Maurizio Di Vincenzo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Vincenzo.
Maurizio Di Vincenzo
Maurizio di Vincenzo at Romics 2013 - Autumn Edition 09.JPG
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (60 ans)
TeramoVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Domicile
Activités
signature de Maurizio Di Vincenzo
signature

Maurizio Di Vincenzo est un dessinateur de bande dessinée italien, né le à Teramo[1]. Il travaille notamment sur la série Dylan Dog, extrêmement connue en Italie.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est diplômé en 1985 de l'Académie des beaux-arts "Corso di Pittura" puis il entame sa carrière professionnelle en réalisant une illustration pour la revue mensuelle italienne de bande dessinée L'Eternauta. Il collabore ensuite à divers magazines : Tilt, Boy Comics, Pupa, Fichissimo, Skorpio, Lanciostory et L'Intrepido.

Parallèlement à ses activités artistiques personnelles, enseigne le dessin à la "Scuola Romana dei Fumetti".

Œuvres[modifier | modifier le code]

Dessinateur[modifier | modifier le code]

  • série de fantasy Udo di Acquascura, scénario de Peppe Ferrandino (1992-93)
  • série Rangaku, scénario de Luca Enoch, dessins de Maurizio Di Vincenzo, Les Humanoïdes Associés coll. « Dédales »
    • t1 La Cité sans nuit, 2007
  • série Dylan Dog, Sergio Bonelli Editore
    • Dylan Dog n°139 (avril 1998) : Hook l’implacabile, textes de Pasquale Ruju (it).
    • Dylan Dog Gigante n°7 (novembre 1998) : Il terzo occhio, textes de Gianfranco Manfredi.
    • Dylan Dog n°158 (novembre 1999) : Nato per uccidere, textes de Pasquale Ruju.
    • Dylan Dog n°168 (septembre 2000) : Il fiume dell’oblio, textes de Michele Medda (it).
    • Dylan Dog Gigante n°11 (novembre 2002) : Horror Cult Movie, textes de Gianfranco Manfredi.
    • Dylan Dog n°231 (décembre 2005) : Nightmare Tour, textes de Pasquale Ruju.
    • Dylan Dog Gigante n°17 (novembre 2008) : La foresta perduta, textes de Tito Faraci.
    • Dylan Dog n°288 (septembre 2010) : Lavori forzati, textes de Giovanni Di Gregorio.
    • Dylan Dog n°320 (mai 2013) : La fuggitiva, textes de Giovanni Di Gregorio.
  • série Magico Vento (it), textes de Gianfranco Manfredi, dessins de Maurizio Di Vincenzo & Giuseppe Barbati, Sergio Bonelli Editore
    • n°60 (juin 2002) : Minuti contati
    • n°78 (décembre 2003) : Gli speculatori
    • n°95 (mai 2005) : Agorafobia
    • n°102 (février 2006) : Il ritorno di Aiwass

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]