Maurits Dekker

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dekker.
Maurits Dekker
Description de cette image, également commentée ci-après
Maurits Dekker vers 1936.
Naissance
Amsterdam
Décès
Amsterdam
Maurits Dekker en 1941. Portrait réalisé par Meijer Bleekrode (nl).

Maurits Rudolph Joël Dekker,  né le à Amsterdam, et mort le dans sa ville natale, est un romancier et dramaturge néerlandais[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est le fils de Joël Dekker, un marchand juif et un peintre en bâtiment, et de Betje Turksma, une infirmière[1].

Œuvre[modifier | modifier le code]

  • 1932 : Réflexe (récit psychologique)[2]
  • 1934-1936 : Guillaume d'Orange (récit satirique ou historique)[2]
  • 1932 : Le Pain (roman)[2]
  • 1949 : Le monde n'a pas de salle d'attente (drame)[2]

Honneurs et récompenses[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b A. Lammers, « Dekker, Maurits Rudolph Joël (1896-1962) »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), Biografisch Woordenboek van Nederland, La Haye, ING Huygens,
  2. a b c et d « Maurits Dekker », sur larousse.fr (consulté le 6 janvier 2016).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]