Mauricio Méndez

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Méndez.
Méndez Cruz est un nom espagnol. Le premier nom de famille, paternel, est Méndez ; le second, maternel, souvent omis, est Cruz.

Mauricio Méndez
Image illustrative de l’article Mauricio Méndez
Contexte général
Sport Triathlon
Biographie
Nationalité sportive Drapeau : Mexique Mexicaine
Naissance (23 ans)
Entraîneur Lesley Paterson

Mauricio Méndez Cruz, né le est un triathlète professionnel mexicain, champion du monde de Xterra Triathlon en 2016.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Mauricio Méndez pratique le sport en famille dés l'âge de 5 ans, il s'est vraiment mis à courir cinq années plus tard, où à partir de là chaque compétition est devenu plus sérieux. Il choisit le triathlon comme sport principal, le considérant comme un mode de vie à part entière l'aidant à s'épanouir personnellement. En tant que Juniors, il remporta le championnat du Mexique en triathlon et en duathlon, c'est en 2012 qu'il effectua son premier Xterra pour se découvrir très motivé dans le triathlon Cross[1].

Carrière en triathlon[modifier | modifier le code]

En 2016, Mauricio Méndez pour sa troisième participation au championnat du monde de Xterra Triathlon (5e en 2014 et 4e en 2015), crée une belle surprise en remportant à 21 ans son premier titre international devant les champions en titres et passés Josiah Middaugh et Rubén Ruzafa. Celui que la presse spécialisée a souvent considéré comme un jeune prodige dans ce sport est entrainé par la double championne et médaillée d'argent de l'édition Lesley Paterson[2]. Le jeune triathlète, après avoir remporté trois épreuves sur le circuit Xterra et un Ironman 70.3 trois semaines avant l'épreuve, a fait jeu égal avec les hommes d'expérience de la compétition et a su s'imposer dans les deux derniers kilomètres de la course à pied en dépassant le favori de l'épreuve, l'Espagnol Rubén Ruzafa. Sortie de l'eau à quelques secondes du champion espagnol, il perd du temps sur la partie VTT, l'écart s'agrandissant à près de deux minutes trente secondes. Sans faiblir, il court sur un rythme soutenu qui lui permet de prendre la tête de course et de remporter son premier titre mondial[3].

Il remporte au mois de novembre quelques semaines après son titre en cross triathlon, l'Ironman 70.3 Los Cabos dans son pays d'origine en surprenant de nouveau des spécialistes de la distance comme l’Américain Matt Chrabot[4].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Le tableau présente les résultats les plus significatifs (podium) obtenus sur le circuit international de triathlon depuis 2015[5],[6].

Année Compétition Pays Position Temps
2018 Ironman 70.3 Philippines Drapeau des Philippines Philippines Médaille d'or h 46 min 45 s
2017 Ironman 70.3 Texas Drapeau des États-Unis États-Unis Médaille d'or h 45 min 35 s
2016 Ironman 70.3 Los Cabos Drapeau du Mexique Mexique Médaille d'or h 52 min 17 s
Championnat du monde Xterra - Maui Drapeau des États-Unis États-Unis Médaille d'or h 49 min 39 s
Xterra Suède Drapeau de la Suède Suède Médaille d'or h 19 min 26 s
Xterra Danemark Drapeau du Danemark Danemark Médaille d'or h 56 min 13 s
Xterra Italie Drapeau de l'Italie Italie Médaille d'or h 49 min 37 s
Ironman 70.3 Cozumel Drapeau du Mexique Mexique Médaille d'or h 43 min 43 s
Xterra Pologne Drapeau de la Pologne Pologne Médaille d'argent h 38 min 9 s
2015 Xterra Philippines Drapeau des Philippines Philippines Médaille d'argent h 28 min 58 s
Ironman 70.3 Monterrey Drapeau du Mexique Mexique Médaille de bronze h 46 min 15 s

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Mauricio Méndez Bio », sur www.escapealcatraztri.com (consulté le 24 août 2017).
  2. (en) « XTERRA prodigy goes pro », sur www.slowtwitch.com (consulté le 24 octobre 2016).
  3. (en) Timothy Carlson, « Mendez, Duffy win XTERRA Worlds », .
  4. « Le Mexique a trouvé son champion avec Mauricio Mendez », sur trimes.org, (consulté le 31 octobre 2016).
  5. « Mauricio Méndez Triathlon », sur www.les-sports.info (consulté le 11 juin 2017).
  6. « Palmarès ITU : Mauricio Méndez », sur www.triathlon.org (consulté le 11 juin 2017).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]