Maurice Solovine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Maurice Solovine
Einstein-with-habicht-and-solovine.jpg

Les trois membres de l'Académie Olympia : Conrad Habicht (à gauche), Maurice Solovine (au centre) et Albert Einstein (à droite)

Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activités

Maurice Solovine (1875-1958) est un mathématicien et philosophe d'origine roumaine. Il a été très lié à Albert Einstein : dès 1902 à Berne, ils créent avec Conrad Habicht l'Académie Olympia.

Par la suite, Solovine, habitant Paris, retrouvera Einstein lors du voyage de celui-ci à Paris en 1922, et sera le principal traducteur des ouvrages d'Einstein en français, chez Gauthier-Villars et Flammarion. Ils entretiendront une longue correspondance : les lettres d'Einstein à Solovine ont été publiées après la mort d'Einstein, en 1956.

Solovine est aussi le traducteur en français des œuvres de philosophes grecs.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Maurice Solovine (dir.), Albert Einstein - Lettres à Maurice Solovine, Paris, Gauthier-Villars,
  • Albert Einstein (trad. Maurice Solovine), La Théorie de la relativité restreinte et généralisée, exposé élémentaire. La relativité et le problème de l’espace,
  • Héraclite (trad. Maurice Solovine, préf. Anatole France), Pensées philosophiques
  • Épicure (trad. Maurice Solovine), Doctrines et maximes,
    Traduction d'après le texte critique le plus récent.
  • Démocrite, Doctrines philosophiques et réflexions morales,

Liens externes[modifier | modifier le code]