Maurice Solovine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Maurice Solovine
Einstein-with-habicht-and-solovine.jpg

Les trois membres de l'Académie Olympia : Conrad Habicht (à gauche), Maurice Solovine (au centre) et Albert Einstein (à droite)

Biographie
Naissance
Décès
(à 82 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités

Maurice Solovine (1875-1958) est un mathématicien et philosophe d'origine roumaine. Il a été très lié à Albert Einstein : dès 1902 à Berne, ils créent avec Conrad Habicht l'Académie Olympia.

Par la suite, Solovine, habitant Paris, retrouvera Einstein lors du voyage de celui-ci à Paris en 1922, et sera le principal traducteur des ouvrages d'Einstein en français, chez Gauthier-Villars et Flammarion. Ils entretiendront une longue correspondance : les lettres d'Einstein à Solovine ont été publiées après la mort d'Einstein, en 1956.

Solovine est aussi le traducteur en français des œuvres de philosophes grecs.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Maurice Solovine (dir.), Albert Einstein - Lettres à Maurice Solovine, Paris, Gauthier-Villars,
  • Albert Einstein (trad. Maurice Solovine), La Théorie de la relativité restreinte et généralisée, exposé élémentaire. La relativité et le problème de l’espace,
  • Héraclite (trad. Maurice Solovine, préf. Anatole France), Pensées philosophiques
  • Épicure (trad. Maurice Solovine), Doctrines et maximes,
    Traduction d'après le texte critique le plus récent.
  • Démocrite, Doctrines philosophiques et réflexions morales,

Liens externes[modifier | modifier le code]