Maurice Renoma

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Maurice Renoma
Naissance (80 ans)
Paris (France)
Nationalité Française
Pays de résidence France
Profession
Distinctions
Descendants

Maurice Cressy, dit Maurice Renoma, né le , est un styliste, photographe et scénographe français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Les débuts[modifier | modifier le code]

Fils du tailleur et confectionneur Simon Cressy[1], Maurice Renoma grandit avec son frère Michel dans l’appartement familial qui fait aussi office d’atelier de confection, à deux pas du Carreau du Temple, dans le 3e arrondissement de Paris. Il commence à l’âge de 15 ans par se confectionner un blouson de suédine rouge. Puis il réalise un duffle-coat, jusque-là typiquement anglais, en loden, technique inédite à l’époque.

Dans la boutique de son père rue Notre-Dame-de-Nazareth à Paris, il habille les bandes du Drugstore, de la Muette, de République et Saint-Lazare… Le lieu de 18m² devient rapidement trop petit : les essayages se font dans les Bentley et les Rolls des clients.

Un style avant-gardiste[modifier | modifier le code]

Renoma, 129 rue de la Pompe (Paris).

En 1963, Maurice Renoma ouvre la boutique White House Renoma 129 bis rue de la Pompe, dans le 16e arrondissement de Paris. Dans le contexte des Sixties, où la mode est renouvelée par rapport aux codes stricts qui prévalaient jusque là, la boutique obtient un succès rapide, habillant autant les jeunes gens des quartiers bourgeois que des personnalités, comme Nino Ferrer, Bob Dylan, John Lennon ou encore Serge Gainsbourg[2].

Considérant la mode comme une forme d'art, Maurice Renoma en exprime sa vision originale et audacieuse[non neutre]. Matières inédites, couleurs franches et coupes sculpturales, tous les ingrédients sont réunis pour que la maison de couture familiale se démarque des autres.[non neutre]

Le style Renoma devient célèbre : veste cintrée à larges revers, aux fentes profondes, aux épaules droites associée à un pantalon coupe droite, taille basse. Maurice Renoma bouscule les standards de la mode[réf. nécessaire] avec ses blazers en drap militaire, ses costumes cintrés en velours vert, grenat, violine … Il détourne le vêtement en le taillant dans du tissu d’ameublement.

Pour la jeunesse parisienne et pour les personnalités artistiques et politiques, la boutique Renoma devient le lieu incontournable d’une mode inédite, sans convention, sans concession.[réf. nécessaire] On y croise Dali, Picasso, Bob Dylan, Eric Clapton, John Lennon, Andy Warhol, Claude François, Jacques Dutronc, Serge Gainsbourg, Karl Lagerfeld, Yves Saint Laurent, Françoise Hardy, Brigitte Bardot, Jean Seberg[réf. nécessaire] ...il ne cesse de se signaler comme un styliste toujours soucieux de réagir contre un certain classicisme de la mode. Un parti pris très apprécié, semble-t-il, dans le milieu du show business.[non neutre]

Maurice Renoma est également l'initiateur du concept de « modographie » qui entend combiner la mode et les photographies dites « instinctives »[pas clair].

Photographie : Maurice Renoma “ Modographe”[modifier | modifier le code]

Au début des années 1990, Maurice Renoma commence à s’intéresser à la photographie et à l’utilisation de la pellicule noir et blanc 400 asa (il baptise même l’une de ses lignes de vêtements « 400 A »). Il invente le néologisme « modographe », qui selon lui correspond mieux aux liens essentiels qui unissent la mode et la photographie.

Depuis 1993, Maurice Renoma expose ses photographies en France et à l’étranger.

Il crée, en 2001, son premier restaurant dédié à l’image, le Renoma Café Gallery, qu’il habille entre autres avec la ligne de mobilier qu’il a conçue à la même période. En , il inaugure un deuxième Renoma Café Gallery à Kuala Lumpur (Malaisie).

Famille[modifier | modifier le code]

Sa fille est la styliste Stéphanie Renoma.

Expositions majeures et distinctions[modifier | modifier le code]

1993

Festival du Film de Paris Le Key’s (Paris) L’Arc l’Espace Kronenbourg (Paris)

1994

Les Bains (Paris) Festival du Film de Paris

1995

Les Bains Douches (Paris) Picto Bastille (Paris) Galerie Pons (Paris) Festival du Film de Paris Cristal Palace (Paris)

1996

Le Barfly (Paris) L’art au Marché (Paris) Festival du Film de Paris Théâtre du Rond-Point (Paris) Galerie Loggia Rucellai, exposition Acte Pulsionnel (Florence) Palais de la Tiennale (Milan)

1997

Festival du Film de Paris Semaine française (Hawaï) Boutique Renoma (Guam) Restaurant Max (Paris) Spiral Hall, Tokyo: collection privée de Maurice Renoma des années 1960 et 1970 Juin : Maurice Renoma est nommé au grade de chevalier dans l’Ordre des Arts et des Lettres

1998

Festival du Film de Paris Les Bains (Paris) Le Queen (Paris)

1999

Festival du Film de Paris Man Ray (Paris) Centre culturel de Boulogne : Renoma : 40 ans de création Espace Belleville (Paris) Galerie Flak (Paris)

2001

Ouverture du Renoma Café Gallery au 32 avenue George-V, Paris 8e Le Balzac (Paris)

2002

Mars - Mai : exposition au Renoma Café Gallery : Russie : nouveaux regards. Photographies 1990-2001. (photos du Groupe AES, de Sergei Bratkov, Olga Chernisheva, Serguey Chilikov, Gleb Kosorourov, Vladimitr Kuprianov, Igor Moukhine, Vicenti Nilin, Groupe Fenso)

2003

Janvier : exposition Neofusion au Renoma Café Gallery Lancement de la 1re compilation “Lounge-Vidéo” : Neofusion, Maurice Renoma

2004

Mai - Octobre : exposition au Renoma Café Gallery : JAPON ... Lolitas, salary men, cosplays ... de Maurice Renoma

2005

Mars : Mythologies à la boutique Renoma Mai : VIA Design. Mobilier signé Maurice Renoma. (Paris) Octobre : exposition des photos et du mobilier Mythologies à la MANIF (Séoul/Corée)

2006

Février - Avril : exposition REve NOMAde au Mercedes Benz Center (Rueil-Malmaison) (32 artistes détournent le mythique blazer Renoma : Arnal, Chambas, Cueco, Erro, Formica, Giorda, Goldstain, Grau-Garriga, Hastaire, Karavan, Khimoune, Klasen, Kuroda, Lopes Curval, Milshtein, Painter, Rancillac, Rovelas, Sandorfi, Sato, Segui, Shahabuddin, Sung-Hy, Soulié, Stampfli, Van Hoeydonck, Velickovic, Villeglé, A-Sun Wu, Xenakis.) Avril – Mai : Transgressions : galerie Meyer Le Bihan (Paris) Avril : VIA Design. Mobilier signé Maurice Renoma. (Paris) Mai : Biennale des éditeurs de la décoration (Carrousel du Louvre)

2007

Avril : Bergdorf Goodman (New York) Mai : exposition Jungle à la boutique Renoma Mai : Festival de Cannes

2008

Mars : exposition à l’hôtel Stark de Beverly Hills Juin – Septembre : exposition Mythologies au Sbaiz Spazio Arte (Italie) Novembre : Amnesty au Palais de Tokyo (Paris)

2009

Juin – Septembre : Le trou par Maurice Renoma au Renoma Café Gallery Septembre – Décembre : Serge Gainsbourg par Tony Frank à la boutique Renoma

2010

Mars - Avril : Mythologies à la galerie Sparts (Paris) Avril – Juillet : The Story Of : 10 photographes racontent les Rolling Stones. 1964/2006 à la boutique Renoma. (photos de Michael Cooper, Tony Frank, Claude Gassian, Gaëlle Ghesquière, Michael Joseph, Jean-Pierre Leloir, Gered Mankowitz, Maurice Renoma, Dominique Tarlé et Pierre Terrasson) Mai - Juillet : Shanghai: hier et aujourd’hui. 1994/2010 par Maurice Renoma au Renoma Café Gallery Septembre – Décembre : Jimi Hendrix à la boutique Renoma (photos de Jean-Noël Coghe, Alain Dister, Claude Gassian, Bob Lampard, Sylvie Lèbre, Jean-Pierre Leloir, Gered Mankowitz, Dominique Petrolacci, Jean-Louis Rancurel, Christian Rose, Dominique Tarlé, Baron Wolman)

2011

Février - Mai : James Dean : On the road...une vie programmée à la boutique Renoma Mars – Juin : The Beat Generation : de Kerouac... à... James Dean au Renoma Café Gallery (photos de Kate Simon et Maurice Renoma) Juin - Octobre : Exposition collective, le Bestiaire, Galerie Voz Images, Boulogne. Septembre: Renoma s’expose chez Bloomingdale’s San Francisco Octobre : Renoma s’expose chez Bloomingdale’s New York City Center Octobre - : Renoma présente Punk Attitude à la boutique Renoma et au Renoma Café (19 photographes racontent en images l’histoire du Punk de 1970 à nos jours)

2012

Mai - Juillet: Renoma et Komplex Store présentent Marilyn Monroe “seule” Décembre : exposition rétrospective des photos de Maurice Renoma pendant Art Basel, à la galerie Markowicz Fine Art (Miami)

2013

Janvier - Avril: exposition "Mythologies II" à la boutique Renoma, Paris. Avril - Août: exposition "Marilyn au cloître", Compiègne. -  : Renoma fête ses 50 ans de création. Présentation des photographies et archives des années 1960, des vêtements et des accessoires inédits de la collection vintage privée de Maurice Renoma. Novembre - Décembre: la galerie Bertrand Delacroix expose Modographe (New York)

2014

Septembre - Octobre: exposition "Maurice Renoma Un + Un =3" à la Maison de la photographie de Lille Octobre: exposition "Maurice Renoma" à Idol, Tokyo, Japon.

2015

- : exposition "Maurice Renoma" à Art Basel Miami, galerie Markowitz Fine Art. Janvier - Avril: "Maurice Renoma" à la galerie Alberto Linero, Miami. Février: participation de Maurice Renoma à la FIne Art Auctions Miami. Mars: participation de Maurice Renoma au Salon du Vintage "70's chic", Carreau du Temple, Paris. Mai - Octobre: exposition "Chelsea Hotel" à la boutique Renoma, Paris.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Farid Chenoune, Des modes et des hommes, Flammarion, p. 267
  2. Mathieu Alterman, « Confidentiel », Vanity Fair n°84, novembre 2020, p. 94-99.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]