Maurice Lelong

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Maurice Lelong
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Nom de naissance
Maurice Léonce Émile LelongVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Religion
Ordre religieux
Distinctions

Maurice-Hyacinthe Lelong (1900-1981), prêtre et religieux dominicain, est connu pour ses prédications radiophoniques, publiées par l'éditeur Robert Morel dans sa collection « Célébrations »[1]. Connaisseur de l'Afrique et de l'Asie, il est l'auteur de plusieurs ouvrages dont certains portent sur l'Extrême-Orient. Il a également écrit la présentation de deux livres d'Antonin-Dalmace Sertillanges o.p. : De la mort (1963) et Pensées inédites (1964, illustrations d'Alfred Manessier).

Il fut un grand ami de Bernard Clavel avec lequel il a mené plusieurs combats pour la paix et la liberté. Ami également de François Beaurieux, le père Maurice Lelong de l’ordre des Prêcheurs (O. P. — Ordo Prædicatorum), a rédigé quelques livres et homélies dans le jardin de Villecresnes (Val-de-Marne).

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Pour la révélation de Jacques Rivière (1928)
  • L'Evangile de Lisieux, Librairie St-Paul (1934)
  • La Messe vivante, Éditions Alsatia (1934)
  • Les Dominicaines des prisons, impr. Casterman (1936)
- Prix Montyon de l’Académie française en 1938
  • Jésus et son pays, Impr. Alsatia (1936)
  • La Maison des enfants perdus : ou 26 petites filles abandonnées qui ont retrouvé une maman, impr. Alsatia (1938)
  • C'est la vie, impr. Alsatia (1938)
  • Le Sahara aux Cent Visages, Alsatia (1938)
- Prix Verrière de l’Académie française en 1939
  • Et toi, que penses-tu du Christ ?, impr. Alsatia (1939)
  • Le Sahara aux Cent Visages, Alsatia (1941)
  • L'Afrique noire sans les blancs, Baconnier (1946)
  • Plaidoyer pour la liberté, Éditions Alsatia (1946)
  • Spiritualité du Japon, R. Julliard (1961)
  • Célébration du fromage, Robert Morel (1961)
  • Célébration de l'âne, Robert Morel (1961)
  • Célébration du miel, Robert Morel (1962)
  • Célébration de l’œuf, Robert Morel (1962)
  • Célébration du pain, Robert Morel (1963)
  • Célébration du vin, Robert Morel (1963)
  • Célébration de l'andouille, Robert Morel (1964)
  • Il est dangereux de se pencher au-dehors, relation d'un voyage par le Transsibérien de Paris à Pékin, Robert Laffont (1965)
  • Alice, Gallimard (1965)
  • Célébration du fumier, Robert Morel (1966)
  • Bien croire, Robert Morel (1967)
  • Histoire de fous, Robert Morel (1967)
  • Les jurons et les gros mots, Robert Morel (1967)
  • Le ciel est à fleur de terre (1967)
  • Nippon, Robert Morel (1968)
  • Sermons inutiles (1969)
  • Mentir (1969)
  • Lexicon de l'Église nouvelle (Préface), Robert Morel, 1971
  • Derniers Sermons inutiles, Mame (1972)
  • Le Livre blanc et noir de la communion solennelle (1972)
  • Puisqu'il fait encore jour, Robert Morel (1974)
  • La Corée intime, la Table ronde (avec Kim En Joong) (1978)

Notes[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]