Maurice Hinchey

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hinchey.
Maurice Hinchey
Illustration.
Fonctions
Représentant des États-Unis

(20 ans)
Circonscription 26e district de l'État de New York (1993-2003)
22e district de l'État de New York (2003-2013)
Législature 108e au 111e congrès
Prédécesseur David O'Brien Martin (26e district)
John E. Sweeney (22e district)
Successeur Thomas M. Reynolds (26e district)
Richard L. Hanna (26e district)
Représentant de l'État de New York

(17 ans, 11 mois et 30 jours)
Circonscription 101e district
Prédécesseur H. Clark Bell
Successeur Kevin Cahill
Biographie
Nom de naissance Maurice Dunlea Hinchey
Date de naissance
Lieu de naissance New York (État de New York)
Date de décès (à 79 ans)
Lieu de décès Saugerties (État de New York)
Parti politique Parti démocrate
Diplômé de State University of New York at New Paltz (en)
Religion Catholique

Maurice Dunlea Hinchey, né le à New York et mort le à Saugerties dans l'État de New York[1], est un homme politique américain membre du Parti démocrate, représentant au Congrès des États-Unis de 1993 à 2013 de l'État de New York.

Il siégeait auparavant, depuis 1975, à l'Assemblée de l'État de New York. Défenseur de l'environnement et adhérant à un comité parlementaire chargé du budget, il est membre du Congressional Progressive Caucus (en). Au niveau international, il est connu pour avoir rédigé le rapport Hinchey[2] (2000) concernant l'intervention de la CIA au Chili pendant la guerre froide, et détaillant des aspects relatifs à la connaissance des États-Unis de l'opération Condor.

Biographie[modifier | modifier le code]

Élu local de l'État de New York[modifier | modifier le code]

Après avoir fait son service militaire dans la Marine (1956-1959), Maurice Hinchey devint contremaître pendant deux ans dans une usine à ciment. Il obtint ensuite, en 1970, un master à la State University of New York at New Paltz (en). Avec son père, il s'efforça de consolider les positions du Parti démocrate à Saugerties, un bastion républicain[citation nécessaire] depuis le début du XXe siècle. Il réussit à se faire élire à l'Assemblée de l'État de New York en 1974, devenant le premier représentant démocrate du Comté d'Ulster depuis 1912.

Il demeura 18 ans à l'Assemblée de New York, défendant en particulier l'environnement, en faisant voter la première loi contre les pluies acides et aussi en s'attaquant à la mainmise du crime organisé sur les déchets industriels.

Représentant démocrate fédéral[modifier | modifier le code]

En 1992, Maurice Hinchey réussit à se faire élire à la Chambre des représentants, succédant au démocrate Matthew F. McHugh. Réélu par la suite (avec un changement de circonscription en 2002), il fut un adversaire résolu à la guerre d'Irak, étant l'un des onze élus à soutenir la motion de Dennis Kucinich visant à lancer une procédure d'impeachment contre le président George W. Bush[3]. Membre du United States House Committee on Appropriations (en) chargé de contrôler le budget fédéral, il a soutenu de nombreuses mesures visant à lutter contre la corruption et contre la pollution. Il est membre du Congressional Progressive Caucus.

Chaque année depuis 2003, il dépose un amendement, avec le républicain de Californie Dana Rohrabacher, visant à légaliser l'usage thérapeutique du cannabis (Hinchey-Rohrabacher medical marijuana amendment (en)).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Nicky Hickling, « Former U.S. Congressman Maurice Hinchey dies », WBNG,‎ (lire en ligne).
  2. http://foia.state.gov/Reports/HincheyReport.asp
  3. (en) « Impeaching George W. Bush, President of the United States, of high crimes and misdemeanors. (2008 - H.Res. 1258) », sur GovTrack.us (consulté le 23 novembre 2017).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :