Maurice Devies

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Maurice Désiré Devies (1872-1952) est un militaire, ingénieur et chef d'entreprises français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Secrétaire général de Schneider de 1914 à 1920, président du Crédit foncier colonial, de la Compagnie française du Levant, des Sucreries coloniales, de la Société de construction des Batignolles de 1928 à 1931, de Batignolles-Châtillon et de Gaumont, vice-président de la Banque française pour le commerce et l'industrie, de la Banque nationale de Crédit de 1927 à 1931, de la Banque française des Pays d'Orient, de la Société des tabacs d'Orient et d'Outre-mer, de la Compagnie d'exploitation des chemins de fer orientaux, administrateur de la Compagnie française des chemins de fer de l'Indochine et du Yunnan, d'Air Union, de la Société financière et industrielle des chemins de fer, de la Compagnie française des pétroles, de la Compagnie internationale de navigation aérienne, de la Banque française pour le commerce et l'industrie (BFCI), du Crédit à l'industrie française, de la Société de production et d'exportation sidérurgique, des Lignes d'Orient, de la Compagnie du Gaz de Lyon, de la Société d'études pour l'extension des Halles, des Anciens Établissements Krauss, de La Chaléassière, de la Société industrielle des téléphones, de la Société de force et lumière, de la Compagnie franco-hellénique de chemins de fer, de la Banque des pays de l’Europe centrale, de l'Association minière, des Caoutchoucs de Kratié et de la Banque franco-chinoise, il est le père de Lucien Devies.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Anne Burnel, La Société de construction des Batignolles de 1914-1939 : histoire d'un déclin, Droz, 1995
  • Marc Lagana, Le Parti Colonial Français : Éléments d'Histoire, 1990
  • Annie Lacroix-Riz, Industriels et banquiers français sous l'Occupation, 2016
  • Hubert Bonin, Le monde des banquiers français au XXe siècle, 2000
  • Agnès d'Angio, Schneider et Cie et la naissance de l'ingénierie : des pratiques internes à l'aventure internationale 1836-1949, CNRS, 2000