Maurice Cahen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Ceci est une version archivée de cette page, en date du 3 janvier 2020 à 15:53 et modifiée en dernier par Vlaam (discuter | contributions). Elle peut contenir des erreurs, des inexactitudes ou des contenus vandalisés non présents dans la version actuelle.
Maurice Cahen
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activité

Maurice Cahen (né le à Saint-Quentin et mort le à Fontenay-aux-Roses) était un germaniste et linguiste français spécialiste des langues scandinaves.

Biographie

Élève de Charles Andler et d'Antoine Meillet[1], Maurice Cahen est le neveu de Sylvain Lévi. Cahen enseigne au lycée de Valence après avoir été reçu à l'agrégation[2].

Il meurt prématurément d'une méningite[3].

Œuvres

  • Le mot dieu en vieux-scandinave, É. Champion, 1921.
  • Morphologie du verbe allemand, 1921.

Notes et références

  1. Michel Espagne, Histoire des études germaniques en France: 1900-1970, CNRS éditions, 1994, p.149.
  2. Paul Lévy, La langue allemande en France: pénétration et diffusion des origines à nos jours, Volume 2, IAC, 1952, p.219.
  3. Lyne Bansat-Boudon/Isabelle Ratié, Sylvain Lévi (1863-1935): études indiennes, histoire sociale : actes du colloque tenu à Paris les 8-10 octobre 2003, Brepols, 2007, p.275.

Liens externes