Mauremys sinensis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant les tortues
Cet article est une ébauche concernant les tortues.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Mauremys sinensis
Description de l'image Ocadia sinensis 02.JPG.
Classification selon TFTSG
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Classe Reptilia
Sous-classe Chelonii
Ordre Testudines
Sous-ordre Cryptodira
Famille Geoemydidae
Sous-famille Geoemydinae
Genre Mauremys

Nom binominal

Mauremys sinensis
(Gray, 1834)

Synonymes

  • Emys sinensis Gray, 1834
  • Emys bennettii Gray, 1844
  • Testudo anyangensis Ping, 1930
  • Ocadia sinensis changwui Tao, 1988
  • Ocadia philippeni McCord & Iverson, 1992
  • Ocadia glyphistoma McCord & Iverson, 1994
  • Ocadia sinensis (Gray, 1834)

Statut de conservation UICN

( EN )
EN A1cd : En danger

Statut CITES

Sur l'annexe  III  de la CITES Annexe III , Rév. du 17/02/2005

Mauremys sinensis est une espèce de tortues de la famille des Geoemydidae[1].

Répartition[modifier | modifier le code]

Cette espèce se rencontre[1] :

En 2003 et 2013, des individus ont été observés sur l'île de La Réunion, ce qui laisse penser que l'espèce a pu y être naturalisée[2].

Étymologie[modifier | modifier le code]

Son épithète spécifique, composée du radical sin[o], « Chine », et du suffixe latins -ensis, « qui vit dans, qui habite », lui a été donnée en référence au lieu de sa découverte.

Publication originale[modifier | modifier le code]

  • Gray, 1834 : Characters of several new species of freshwater tortoises (Emys) from India and China. Proceedings of the Zoological Society of London, vol. 1834, p. 53–54 (texte intégral).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b TFTSG, consulté lors d'une mise à jour du lien externe
  2. (fr) Jean-Michel Probst et Mickaël Sanchez, « L’Émyde de Chine Mauremys sinensis (Gray, 1834) (Testudines : Geoemydidae), une tortue aquatique naturalisée à La Réunion ? », Bulletin Phaethon, vol. 33,‎ , p. 55-56 (lire en ligne)