Maunga Terevaka

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Maunga Terevaka
Carte de l'île de Pâques avec le Maunga Terevaka dans le centre-nord de l'île.
Carte de l'île de Pâques avec le Maunga Terevaka dans le centre-nord de l'île.
Géographie
Altitude 506 ou 511 m[1],[2]
Massif Île de Pâques
Coordonnées 27° 05′ sud, 109° 23′ ouest[2]
Administration
Pays Drapeau du Chili Chili
Région Valparaíso
Province Île de Pâques
Ascension
Première non documentée
Géologie
Âge Pliocène et Pléistocène
Type Volcan rouge
Activité Éteint
Dernière éruption Inconnue
Code GVP 356011
Observatoire Aucun

Géolocalisation sur la carte : Île de Pâques

(Voir situation sur carte : Île de Pâques)
Maunga Terevaka

Géolocalisation sur la carte : océan Pacifique

(Voir situation sur carte : océan Pacifique)
Maunga Terevaka

Le Maunga Terevaka est un volcan du Chili, point culminant de l'île de Pâques.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le Maunga Terevaka se trouve dans le centre-nord de l'île de Pâques, une île d'Océanie dans l'océan Pacifique constituant une province de la région de Valparaíso au Chili. Il est entouré à l'ouest, au nord et au nord-est par l'océan, au sud-est par le Maunga Pui, au sud par le Maunga O Tu'u et au sud-ouest le Vaka Kipo et par Hanga Roa, la plus grande ville de l'île.

Le Maunga Terevaka est un volcan bouclier dont le sommet culmine à 506[1] ou 511[2] mètres d'altitude. Il est le plus grand et le plus haut volcan de l'île. De par son altitude et son éloignement des autres terres émergées, le Maunga Terevaka est en douzième position des sommets ayant le plus grand isolement topographique.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le Maunga Terevaka est le volcan le plus jeune de l'île de Pâques puisqu'il s'est édifié durant le Pliocène et le Pléistocène[3].

Vue du Maunga Terevaka (en arrière-plan) depuis le Rano Kau (premier plan).

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Maunga Terevaka, Chile », sur http://www.peakbagger.com/ (consulté le 22 avril 2010)
  2. a b et c (en) « Synonymes », sur http://www.volcano.si.edu/ (consulté le 22 avril 2010)
  3. (en) « Easter Island », sur http://www.volcano.si.edu/ (consulté le 22 avril 2010)