Maud Simonnot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Maud Simonnot
Description de cette image, également commentée ci-après
Maud Simonnot
Naissance (42 ans)
Semur-en-Auxois, Côte-d'Or, France
Nationalité Française
Activité principale
Distinctions
Prix Valery Larbaud, Prix Goncourt de l'Italie
Auteur
Langue d’écriture Français

Œuvres principales

La nuit pour adresse (2017) L'enfant céleste (2020)

Maud Simonnot, née le à Semur-en-Auxois en Bourgogne-Franche-Comté, est une éditrice et auteure française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après avoir obtenu un doctorat de lettres modernes, Maud Simonnot a travaillé comme attachée à la littérature pour l'Ambassade de France à Oslo. Elle est éditrice et membre du Comité de lecture des éditions Gallimard[1].

En 2017, elle publie La Nuit pour adresse, un récit sur Robert McAlmon. Elle reçoit le Prix Valery-Larbaud[2].

Elle publie en 2020 son premier roman L'enfant céleste[3]. Il fait partie des livres sélectionnés pour le prix Goncourt 2020[4]. L'enfant céleste est aussi finaliste du Goncourt des lycéens et obtient le Prix Goncourt de l'Italie.

Publications[modifier | modifier le code]

Anthologie[modifier | modifier le code]

  • Le goût de la forêt, anthologie, Mercure de France, 2009.
  • Le goût de la nuit[5], anthologie, Mercure de France, 2019.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fiction[modifier | modifier le code]

  • L'enfant céleste, éditions de L'observatoire, 2020, finaliste du Prix Giono et du Prix littéraire « Le Monde » 2020 [9], sélection Prix Goncourt 2020 [10], Prix Goncourt de l'Italie.

Références[modifier | modifier le code]

  1. BFMTV, « Rentrée littéraire 2018: dans les coulisses d’un premier roman », sur BFMTV (consulté le )
  2. a et b « Maud Simonnot, lauréate du prestigieux Prix Valery-Larbaud », sur LEFIGARO (consulté le )
  3. « « L’Enfant céleste », de Maud Simonnot : le feuilleton littéraire de Camille Laurens », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  4. François Aubel, « Prix Goncourt 2020 : et les auteurs de la première liste sont... », sur Le Figaro.fr, (consulté le )
  5. « It's raining cats and dogs », sur www.franceinter.fr (consulté le )
  6. « Robert McAlmon, un Américain à Paris », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  7. « Paris se livre sur WebTvCulture », sur www.web-tv-culture.com (consulté le )
  8. « Prix Médicis 2017 : pas de troisième sélection, 15 finalistes en lice », sur Franceinfo, (consulté le )
  9. « Prix littéraire « Le Monde » 2020 : la sélection », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  10. Sophie Pujas, « Prix Goncourt : Emmanuel Carrère, Irène Frain, Lola Lafon et Camille de Toledo en lice », sur Le Point, (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]