Maud Simonnot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Maud Simonnot
Description de cette image, également commentée ci-après
Maud Simonnot.
Naissance (43 ans)
Semur-en-Auxois, Côte-d'Or, France
Nationalité Française
Activité principale
Distinctions
Prix Valery-Larbaud
Prix Goncourt de l'Italie
Auteur
Langue d’écriture Français

Œuvres principales

  • La Nuit pour adresse (2017)
  • L'Enfant céleste (2020)

Maud Simonnot, née le à Semur-en-Auxois en Bourgogne-Franche-Comté, est une éditrice et auteure française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après avoir obtenu un doctorat de lettres modernes, Maud Simonnot a travaillé comme attachée à la littérature pour l'Ambassade de France à Oslo. Elle est éditrice et membre du Comité de lecture des éditions Gallimard[1].

En 2017, elle publie La Nuit pour adresse, un récit sur Robert McAlmon. Elle reçoit le prix Valery-Larbaud[2].

Elle publie en 2020 son premier roman L'enfant céleste[3]. Il fait partie des livres sélectionnés pour le prix Goncourt 2020[4]. L'enfant céleste est aussi finaliste du Goncourt des lycéens et obtient le Prix Goncourt de l'Italie.

Publications[modifier | modifier le code]

Anthologie[modifier | modifier le code]

  • Le Goût de la forêt, anthologie, Mercure de France, 2009.
  • Le Goût de la nuit[5], anthologie, Mercure de France, 2019.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fiction[modifier | modifier le code]

  • L'Enfant céleste, éditions de L'observatoire, 2020, finaliste du Prix Giono et du Prix littéraire « Le Monde » 2020 [9], sélection Prix Goncourt 2020 [10], Prix Goncourt de l'Italie.
  • L'Heure des oiseaux, éditions de L'Observatoire, 2022.

Références[modifier | modifier le code]

  1. BFMTV, « Rentrée littéraire 2018: dans les coulisses d’un premier roman », sur BFMTV (consulté le )
  2. a et b « Maud Simonnot, lauréate du prestigieux Prix Valery-Larbaud », sur LEFIGARO (consulté le )
  3. « « L’Enfant céleste », de Maud Simonnot : le feuilleton littéraire de Camille Laurens », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  4. François Aubel, « Prix Goncourt 2020 : et les auteurs de la première liste sont... », sur Le Figaro.fr, (consulté le )
  5. « It's raining cats and dogs », sur www.franceinter.fr (consulté le )
  6. « Robert McAlmon, un Américain à Paris », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  7. « Paris se livre sur WebTvCulture », sur www.web-tv-culture.com (consulté le )
  8. « Prix Médicis 2017 : pas de troisième sélection, 15 finalistes en lice », sur Franceinfo, (consulté le )
  9. « Prix littéraire « Le Monde » 2020 : la sélection », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  10. Sophie Pujas, « Prix Goncourt : Emmanuel Carrère, Irène Frain, Lola Lafon et Camille de Toledo en lice », sur Le Point, (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]