Mauboussin 112

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

M 112
Image illustrative de l’article Mauboussin 112

Constructeur aéronautique Mauboussin (L. Peyret constructeur)
Type Tourisme
Premier vol septembre 1931
Nombre construit 6
Motorisation
Moteur Salmson AD9
Puissance 40 ch
Dimensions
Envergure 11,750 m
Longueur 6,340 m
Hauteur 2,860 m
Surface alaire 14,78 m2
Nombre de places 2
Masses
Masse à vide 280 kg
Masse maximum 516 kg
Performances
Vitesse de croisière 130
Vitesse maximale (VNE) 150
Plafond 5.000
Distance franchissable 700 km

Le Mauboussin M.112 (dit Corsaire Minor) est un biplace de tourisme à aile basse conçu par Pierre Mauboussin et Louis Peyret en 1931.

Conception[modifier | modifier le code]

Initialement appelé type XII (ou Peyret-Mauboussin XII), le M.112 marque une évolution importante par rapport à ses prédécesseurs. Il conserve le profil de l'aile des PM X et XI mais découpée en 3 parties. Les 2 ailes, démontables, sont positionnées avec un dièdre de 3°[1].

Enfin, la cabine fermée, trop en avance sur son temps est abandonnée au profit d'un pilotage à l'air libre préférée par les clients car plus sportif[1].

Le M.112 est fabriqué dans les ateliers Zodiac, sous la direction de Louis Peyret[1],[2].

Exploitation[modifier | modifier le code]

L'avion participe au 3e Challenge international de Tourisme piloté par André Nicole, premier pilote embauché par les Avions Légers Mauboussin.

Variantes[modifier | modifier le code]

  • PM XII Bis : version avec cabine fermée

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Liron 1967, 5e partie
  2. « Coups d'Ailes (rubrique) », Les Ailes,‎ (lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]