Mauboussin 112

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Le Mauboussin M.112 (dit Corsaire Minor) est un biplace de tourisme à aile basse conçu par Pierre Mauboussin et Louis Peyret en 1931.

M 112
Image illustrative de l’article Mauboussin 112

Constructeur aéronautique Mauboussin (L. Peyret constructeur)
Type Tourisme
Premier vol septembre 1931
Nombre construit 6
Motorisation
Moteur Salmson AD9
Puissance 40 ch
Dimensions
Envergure 11,750 m
Longueur 6,340 m
Hauteur 2,860 m
Surface alaire 14,78 m2
Nombre de places 2
Masses
Masse à vide 280 kg
Masse maximum 516 kg
Performances
Vitesse de croisière 130
Vitesse maximale (VNE) 150
Plafond 5.000
Distance franchissable 700 km

Conception[modifier | modifier le code]

Initialement appelé type XII (ou Peyret-Mauboussin XII), le M.112 marque une évolution importante par rapport à ses prédécesseurs. Il conserve le profil de l'aile des PM X et XI mais découpée en 3 parties. Les 2 ailes, démontables, sont positionnées avec un dièdre de 3°[1].

Enfin, la cabine fermée, trop en avance sur son temps est abandonnée au profit d'un pilotage à l'air libre préférée par les clients car plus sportif[1].

Le M.112 est fabriqué dans les ateliers Zodiac, sous la direction de Louis Peyret[1],[2].

Exploitation[modifier | modifier le code]

L'avion participe au 3e Challenge international de Tourisme piloté par André Nicole, premier pilote embauché par les Avions Légers Mauboussin.

Variantes[modifier | modifier le code]

  • PM XII Bis : version avec cabine fermée

Autres caractéristiques[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Liron 1967, 5e partie
  2. « Coups d'Ailes (rubrique) », Les Ailes,‎ (lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]