Maturino Fiorentino

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Fiorentino.
Maturino Fiorentino
Maturino4.jpg

Fresque en grisaille piazza Navona

Naissance
Décès
Activité
Sainte Catherine de Sienne, par Polidoro da Caravaggio et Maturino da Firenze, à San Silvestro al Quirinale, Rome (c.1525)

Maturino da Firenze (Florence, 1490 - Rome, 1528) est un peintre italien florentin, qui travailla à Rome pendant la Renaissance.

Biographie[modifier | modifier le code]

Avec son associé Polidoro da Caravaggio[1], dès la mort de Raphaël (1520), ils dessinent les vestiges romains et développent ensemble leur spécialité, la peinture en grisaille et en camaïeu des façades des palais romains à l’imitation des bas-reliefs antiques.

Polidoro dépasse en talent son associé mais la mort de Maturino lors du sac de Rome en 1527 les sépare et Polidoro fuit à Naples, puis à Messine.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Fresques en grisaille de façades de palais romains.
  • Sainte Catherine de Sienne et Paysage, avec Polidoro da Caravaggio, dans l'église San Silvestro al Quirinale, Rome (vers 1525)
    (Dans lesquelles Vasari ne sait différencier les parts respectives de leurs apports[2]).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. * Giorgio Vasari le décrit dans sa biographie dans Le Vite et décrit la relation entre Maturino et Polidoro si forte, « qu'en plein accord, il se mettent à travailler ensemble en communauté d'ambitions, bourses et entreprises ».
  2. Dr. Evelina Borea, dans une étude récente sur Polidoro [Borea, Evelina. 1961. « Vicenda di Polidoro da Caravaggio. » Arte Antica e Moderna 13-16 (June - December 1961): 211-227] considère la contribution du peintre florentin Maturino, comme minimale.

Sources[modifier | modifier le code]

  • Extrait du catalogue de l'exposition sur Polidoro da Caravaggio au département des Arts graphiques du musée du Louvre du 1er novembre 2007 au 28 janvier 2008 [1]
  • Giorgio Vasari - Vies de Polidoro da Caravaggio et de Maturino Fiorentino, Editions de 1550 et de 1568. Texte italien et nouvelle traduction française par Louis Frank, conservateur au département des Arts graphiques du Louvre. Officina Libraria

Articles connexes[modifier | modifier le code]

  • x


Giorgio Vasari le cite et décrit sa biographie dans Le Vite :
Page ?? - édition 1568
060 le vite, galasso ferrarese.jpg

Sur les autres projets Wikimedia :