Matthias Rolland

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rolland.
Matthias Rolland
Description de cette image, également commentée ci-après
Matthias Rolland en 2015.
Fiche d'identité
Naissance (40 ans)
à Dijon (France)
Taille 1,98 m (6 6)
Poste Deuxième ligne
Carrière en senior
PériodeÉquipeM (Pts)a
1998-2000
2000-2004
2004-2009
2009-2013
Stade dijonnais
US Colomiers
US Montauban
Castres olympique

39 (10)[1]
102 (25)[1]
108 (5)[1]


Carrière d'entraîneur
PériodeÉquipe 
2013-2015Castres olympique

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
Dernière mise à jour le 2 décembre 2015.

Matthias Rolland, né le , est un joueur français de rugby à XV devenu entraîneur (1,98 m pour 115 kg).

Il est actuellement directeur du Castres olympique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière[modifier | modifier le code]

Rolland était un solide défenseur, efficace sur les touches.

Matthias Rolland a joué au MTG XV, dont il a été un cadre, pendant cinq saisons. Ancien international français jeune, universitaire et Barbarians, il a connu le haut niveau hexagonal avec Colomiers de 2000 à 2004. Champion de France de Pro D2 en 2006 avec les « vert et noir » en tant que capitaine, il retrouve l’élite.

En juin 2009, il participe à la tournée des Barbarians français en Argentine pour affronter le Rosario Invitación XV puis les Pumas[2],[3]. Les Baa-Baas l'emportent 54 à 30 contre Rosario puis s'inclinent 32 à 18 contre l'Argentine à Buenos Aires.

Il rejoint en 2009 le Castres olympique suivant ses entraîneurs Laurent Labit et Laurent Travers.

Matthias Rolland à l'échauffement en 2012.

En juin 2011, il participe à la tournée des Barbarians français en Argentine pour jouer deux matchs contre les Pumas. Les Baa-Baas s'inclinent 23 à 19 à Buenos Aires[4] puis l'emportent 18 à 21 à Resistencia[5].

En juin 2012, il participe à la tournée des Barbarians français au Japon pour jouer deux matchs contre l'équipe nationale nippone à Tokyo[6]. Les Baa-Baas l'emportent 40 à 21 puis 51 à 18.

Lors de la saison 2012-2013, il est nommé capitaine du Castres olympique par ses entraîneurs, Laurent Labit et Laurent Travers. En novembre 2012, il est de nouveau sélectionné avec les Barbarians français pour affronter le Japon au Stade Océane du Havre[7]. Les Baa-Baas l'emportent 65 à 41.

Le 1er juin 2013, il devient champion de France de Top 14 en battant avec son club du Castres olympique le RC Toulon sur le score de 19 à 14. Bien qu'il n'ait pas participé à cette rencontre, c'est bien lui, le capitaine du CO, qui soulève le Bouclier de Brennus aux côtés de Rémi Talès, capitaine du soir.

Reconversion[modifier | modifier le code]

En 2013, il est nommé manager du Castres olympique à la suite du départ des entraîneurs Laurent Labit et Laurent Travers. Il encadre le duo d'entraîneur Serge Milhas et David Darricarrère. Il est remplacé en 2015 par Christophe Urios mais reste au club et devient directeur du Castres olympique, il est alors responsable de tout le non-sportif : administratif, commercial, billetterie, relations avec les supporters et les partenaires.

Depuis le 1er juillet 2017, il est secrétaire général de l'Union des clubs professionnels de rugby, syndicat regroupant les clubs professionnels de Top 14 et de Pro D2, après en avoir été le vice-président puis président intérimaire du 18 janvier 2016 au 1er juillet 2017.

Famille[modifier | modifier le code]

Il est le frère de Julien Rolland, joueur puis entraineur au Stade dijonnais, marié à Véronique Rolland-Pecqueux, ancienne capitaine de l'équipe de France de Handball.

Carrière[modifier | modifier le code]

Joueur[modifier | modifier le code]

Entraîneur[modifier | modifier le code]

Saison Club Division Poste Classement Coupe d'Europe Challenge européen
2013 - 2014 Castres olympique Drapeau : France Top 14 Manager Défaite en finale Éliminé en poule -
2014 - 2015 Castres olympique Drapeau : France Top 14 Manager 12e Éliminé en poule -

Palmarès[modifier | modifier le code]

Joueur[modifier | modifier le code]

Entraîneur[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c « Matthias Rolland », sur www.itsrugby.fr (consulté le 3 octobre 2011)
  2. « 14 juin 2009 ː Rosario vs Barbarian Rugby Club », sur www.barbarianrugbyclub.com, Barbarians français, (consulté le 1er décembre 2016)
  3. « 20 juin 2009 ː Argentine vs Barbarian Rugby Club », sur www.barbarianrugbyclub.com, Barbarians français, (consulté le 1er décembre 2016)
  4. « Argentine vs Barbarian Rugby Club 4 juin 2011 », sur www.barbarianrugbyclub.com, Barbarians français, (consulté le 28 novembre 2016)
  5. « Argentine vs Barbarian Rugby Club 11 juin 2011 », sur www.barbarianrugbyclub.com, Barbarians français, (consulté le 28 novembre 2016)
  6. « Daan Human forfait pour la tournée des Barbarians au Japon », sur www.lerugbynistere.fr, (consulté le 26 novembre 2016)
  7. « La composition du XV des Barbarians Français contre le Japon », sur www.lerugbynistere.fr, (consulté le 24 novembre 2016)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :