Matthias Alexander Castrén

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Matthias Alexander Castrén
Description de cette image, également commentée ci-après
Portrait de Matthias Alexander Castrén
Naissance
Tervola (Finlande)
Décès
Helsinki (Finlande)
Nationalité Drapeau : Finlande finlandei
Domaines Linguistique
Ethnographie
Philologie
Renommé pour Recension, étude et systématisation de plus de 20 langues en Sibérie

Matthias Alexander Castrén (né le 2 décembre 1813 à Tervola, Finlande - mort le 7 mai 1852 à Helsinki) était un célèbre voyageur, ethnographe, philologue, linguiste et traducteur finlandais du XIXe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Matthias Alexander Castrén se chargea, en 1841 de la traduction en suédois du Kalevala, la grande épopée nationale finlandaise, composée par le folkloriste Elias Lönnrot, sur la base de poésies populaires transmises oralement, dont la première version fut publiée en 1835. Cette traduction rendit l'épopée accessible ainsi à l'intelligentsia finlandaise, qui ne connaissait souvent pas le finnois.

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • De affinitate declinationum in lingua Fennica, Esthonica et Lapponic, 1839
  • Kalevala (traduction en suédois), 1841
  • Elementa grammatices Syrjaenae and Elementa grammatices Tscheremissae, 1844
  • Versuch einer ostjatischen Sprachlehre, 1849
  • De affixis personalibus linguarum Altaicarum, 1850

Ouvrages posthumes[modifier | modifier le code]

  • Reseminnen från åren 1838-1844;
  • Reseberättelser och bref åren 1845-1849;
  • Föreläsningar i finsk mytologi;
  • Ethnologiska föreläsningar öfver altaiska folken;
  • Smärre afhandlingar och akademiska dissertationer

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Haavio-Mannila, Elina: ”Etnologia ja sosiaaliantropologia”. dans Risto Alapuro & Matti Alestalo & Elina-Haavio-Mannila, Suomalaisen sosiologian historia, Porvoo, Helsinki, Juva, WSOY, (ISBN 951-0-17996-5)
  • Häkkinen, Kaisa: ”Matthias Alexander Castrén suomen kielen tutkijana”. dans Per Urales ad Orientem. Iter polyphonicum multilingue, Helsinki, Société Finno-Ougrienne, coll. « Suomalais-ugrilaisen seuran toimituksia », (ISBN 978-952-5667-33-2, lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens internes[modifier | modifier le code]