Matthew Whitaker

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Whitaker.
Matthew Whitaker
Matthew G. Whitaker official photo.jpg
Fonction
Procureur des États-Unis pour le district sud de l'Iowa (en)
-
Biographie
Naissance
Nom de naissance
Matthew George WhitakerVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Eastern Iowa Community Colleges (en)
Faculté de droit de l'université de l'Iowa (en) (Juris Doctor (en))
Université de l'Iowa (baccalauréat universitaire ès lettres)
Université de l'Iowa (maîtrise en administration des affaires)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Autres informations
Parti politique
Équipe
Équipe de football américain des Hawkeyes de l'Iowa (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Matthew Whitaker, né le à Des Moines, est un avocat et homme politique américain, membre du Parti républicain et procureur général des États-Unis par intérim entre le et le . Il est auparavant procureur des États-Unis pour le district sud de l'Iowa du au .

Biographie[modifier | modifier le code]

Procureur des États-Unis et carrière privée[modifier | modifier le code]

En 2002, Whitaker est le candidat républicain au poste de trésorier de l'Iowa. De 2004 à 2009, il exerce les fonctions de procureur des États-Unis pour le district sud de l'Iowa. En 2014, Whitaker participe aux primaires républicaine de l'Iowa pour le Sénat des États-Unis. Plus tard, il écrit des articles d'opinion et apparaît dans des émissions de radio et de télévision privée en tant que directeur de la Foundation for Accountability and Civic Trust (FACT), un groupe de défense conservateur. Il participe également à World Patent Marketing, une entreprise fermée après une amende de 26 millions de dollars par la Federal Trade Commission (FTC) en 2017 pour tromperie des consommateurs.

Procureur général des États-Unis par intérim[modifier | modifier le code]

Chef de cabinet du procureur général Jeff Sessions à partir du , il est nommé procureur général des États-Unis par intérim le par le président Donald Trump, au lendemain des élections de 2018 et suite à la démission de Sessions à la demande de Trump. Ce dernier annonce la nomination de William P. Barr au poste de procureur général, qui occupe déjà la fonction durant le présidence de George H. W. Bush, le .

La légalité de la nomination de Whitaker en tant que procureur général américain par intérim est contestée dans de nombreuses poursuites judiciaires. Sa nomination amène un certain nombre de juristes, de commentateurs politiques et de personnalités politiques à s'interroger sur sa légalité et sa constitutionnalité, soulignant que sa sélection avait contourné la confirmation par le Sénat des États-Unis. Certains demandent également à Whitaker de se récuser pour ne pas avoir supervisé l'enquête spéciale dirigée par Robert Mueller en raison de conflits d'intérêts potentiels.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]