Matthew Ridley

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Matthew White Ridley, né le à Blagdon dans le Northumberland, est un homme politique et journaliste britannique[1].

Après le collège d'Eton, il poursuit ses études en sciences, au Magdalen College à Oxford, où il est diplômé B.A., puis D.Phil. Écrivain en sciences, on lui doit surtout The Rational Optimist[2], ainsi qu’une autre étude approfondie de Nature via Nurture: Genes, Experience, and What Makes Us Human, Ridley est reçu à la FRSL en 1999.

Il est président de la banque Northern Rock de 2004 à 2007[3]. Après de la crise des subprimes, en tant que tête de la Northern Rock, chargé des autres choses y compris les domaines ancestraux, il fait carrière dans la politique britannique.

Le Dr Matthew Ridley succède aux titres héréditaires de noblesse de son grand-père le 4e vicomte Ridley KG en 2012[4], avant d'être élu pair représentant au parlement du Royaume-Uni[5]. Frère de la Prof. Jane Ridley (née 1953), il est aussi arrière-petit-fils de Sir Edwin Lutyens.

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Insigne du Baronnet

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]