Matthew Perry (acteur)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Matthew Perry et Perry.
Matthew Perry
Description de cette image, également commentée ci-après

Matthew Perry en août 2010.

Nom de naissance Matthew Langford Perry
Surnom Matty
Naissance (46 ans)
Williamstown (Massachusetts, États-Unis)
Nationalité Drapeau des États-Unis Américain
Drapeau du Canada Canadien
Profession Acteur
Films notables Mon voisin le tueur
Un de trop
17 ans encore
Séries notables Friends
Mr. Sunshine

Matthew Perry, né le à Williamstown, au Massachusetts, est un acteur américain. Il s'est fait connaître par son rôle de Chandler Bing dans la série Friends.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est le fils de John Bennett Perry, acteur né en 1941, connu surtout pour les nombreuses publicités dans lesquelles il est apparu, notamment celle pour Old Spice. Il est apparu dans un épisode de Friends en tant que père de Joshua, le petit ami de Rachel. Il interprète également le rôle de son père dans Coup de foudre et conséquences et retrouve son fils dans The Beginning of Wisdom.

Sa mère, Suzanne Morrison est une journaliste canadienne et fut d'ailleurs attachée de presse pour Pierre Elliott Trudeau, le Premier ministre du Canada dans les années 1970 et 1980. Matthew est le beau-fils de Keith Morrison, un présentateur de journal télévisé sur NBC, le demi-frère de Caitlin, née en 1981, Emily, née en 1985, Willy, né en 1987, Madeleine, née en 1989 et Marie.

Ses parents se séparent alors qu’il est très jeune. Il part vivre avec sa mère en Ontario, au Canada. Il fait ses études à l’Ashbury College, une école privée d’Ottawa. Il est passionné par le tennis, un sport dans lequel il excelle dans les tournois junior. Il atteint la 17e place au classement national en simple et la 3e en double. Il espérait faire carrière, mais quelques défaites et des problèmes de drogue le poussent à arrêter la compétition. Les études ne sont pas son fort non plus et il les abandonne très vite.

À quinze ans, en 1984, il part vivre avec son père à Los Angeles, où il commencera sa carrière d'acteur.

Carrière[modifier | modifier le code]

Débuts (1988-1994)[modifier | modifier le code]

Après deux apparitions dans des séries télévisées, et alors qu’il envisage de reprendre des études en vue de rentrer à l'Université de Californie du Sud, il est repéré par William Richert qui lui propose un rôle dans un film tiré de son roman. Il débute donc au cinéma en 1988 dans A night in the life of Jimmy Reardon avec River Phoenix. L’année suivante, il tourne dans un nouveau film aux côtés de Tony Danza, She’s out of control.

Il perce également à la télévision dans de nombreuses séries comme Boys will be boys, Sydney, Homefree et fait quelques apparitions dans Madame est servie, Quoi de neuf docteur ?, Beverly Hills et Dream On. Il participe également à quelques téléfilms comme le Combat de Patty Duke, le remake d’un film de Richards Brooks et Le labyrinthe des sentiments.

Révélation et consécration (1994-2004)[modifier | modifier le code]

C’est dans ce contexte qu’il est sélectionné pour interpréter le rôle de Chandler Bing dans Friends en 1994. Il tiendra ce rôle jusqu'à l'arrêt de la série en 2004, après 10 ans de succès ininterrompu. Cette série lui permet de se faire connaître du grand public à l'échelle mondiale.

Parallèlement, il cultive son image de personnage maladroit et cynique sur grand écran : il est à l'affiche des comédies romantiques Coup de foudre et conséquences, de Andy Tennant, où il donne la réplique à Salma Hayek, sorti en 1997 ; puis Un de trop, aux côtés d'autres vedettes de la télévision de l'époque, Neve Campbell et Dylan McDermott, dans les salles en 2000 ; et enfin l'année suivante, Au service de Sara, où il a pour partenaire Elizabeth Hurley.

Il est également à l'affiche des comédies plus potaches Les Premiers Colons, de Christopher Guest, en 1998, puis surtout Mon voisin le tueur, de Jonathan Lynn, en 2000, où il évolue aux côtés de Bruce Willis.

A l'approche de la fin de Friends, il tente finalement de se diversifier : il participe ainsi à d'autres séries à succès de l'époque : deux épisodes de la dernière saison de la comédie dramatique sentimentale Ally McBeal, en 2002 ; puis il s'essaie à un registre dramatique en 2003 avec trois épisodes de la série politique À la Maison-Blanche, d'Aaron Sorkin, où il livre une performance remarquée. La même année, il fait ses débuts au théâtre à Londres dans la pièce de David Mamet, Sexual Perversity in Chicago, où il partage la scène avec Minnie Driver, Hank Azaria et Kelly Reilly. La pièce bat alors tous les records de pré-vente de billets. Mais la même année, l'échec critique et commercial de Mon voisin le tueur 2 vient quelque peu assombrir la fin glorieuse de Friends.

Échecs en séries (2006-2013)[modifier | modifier le code]

En avril 2007.

Il replonge dans la comédie en 2005 pour un épisode de la quatrième saison de la série médicale Scrubs, de Bill Lawrence, puis marque la rentrée 2006 en étant à l'affiche de la nouvelle série dramatique d'Aaron Sorkin, Studio 60 on the Sunset Strip, où il forme un tandem de producteurs de télévision avec Bradley Whitford, et retrouve sa partenaire de Mon voisin le tueur, Amanda Peet. Malgré des débuts remarqués, la série perd le soutien de la critique, et s'effondre progressivement dans les audiences[1], et s'arrête au bout d'une seule et unique saison. La même année, sa tentative de confirmation dans le registre dramatique dans le rôle titre du téléfilm biopic The Ron Clark story, de Randa Haines passe inaperçue.

Il est parallèlement à l'affiche de deux comédies dramatiques indépendantes : en 2007 en tête d'affiche de Givré !, de Harris Goldberg, puis de 2008, Birds of America, de Craig Lucas. Il prête aussi ses traits à la version adulte du héros de la comédie fantastique pour adolescents, 17 ans encore, menée par Zac Efron[2].

Mais le comédien prépare surtout son retour à la télévision dans une sitcom, et s'investit activement dans l'écriture et la production :

Après un projet avorté en 2008, la comédie The End of Steve, co-créée et produite avec Peter Tolan, et dont le pilote ne donne pas lieu à une série, il revient enfin à l'antenne en 2011 avec la comédie Mr. Sunshine. Mais la série déçoit en termes d'audiences, et est arrêtée par la chaîne ABC au bout de 9 épisodes sur les treize commandés[3]. Il y joue le gérant du Sunshine Center, Ben Donovan, traversant une crise de la quarantaine. Il s'entoure pour ce projet d'une autre partenaire d'À la Maison-Blanche, l'actrice Allison Janney, et d'Andrea Anders, révélée par la sitcom Joey, le spin-off de Friends.

Il persévère en 2012 avec la sitcom Go On, créée par Scott Silveri, ancien scénariste de Friends. Il joue le rôle d'un commentateur sportif qui, après le décès de son épouse, tente de surmonter tant bien que mal sa peine en intégrant un groupe de soutien. Faute d'audience satisfaisante, la chaîne NBC décide d'annuler la série à l'issue de sa première saison de 22 épisodes[4].

Parallèlement, il revient ponctuellement au drame en participant à quelques épisodes de la troisième saison de l'acclamée série judiciaire et politique The Good Wife de Michelle et Robert King.

Retour réussi (2014-...)[modifier | modifier le code]

En février 2014, est annoncée la commande par le réseau CBS d'un pilote pour "The Odd Couple", remake d'une série culte des année 1970, elle-même adaptée d'une pièce de théâtre devenue ensuite un film, dont l'acteur est passionné. Si la série est confirmée, Perry portera une triple casquette : rôle principal, producteur et co-créateur avec Danny Jacobson (co-créateur de Dingue de Toi dans les années 1990[5]).

Ce cinquième essai est le bon. La série, qui marque son grand retour à la série enregistrée devant un public, reçoit de bonnes audiences, et se voit commander une seconde saison.

Il participe aussi aux séries de deux de ses anciens camarades de Friends: il reforme son couple mythique avec Courteney Cox le temps d'un épisode de Cougar Town (C'est d'ailleurs l'occasion d'assister à une seconde demande en mariage entre eux. À la fin de l'épisode apparaît même une scène coupée dans laquelle l'acteur se trompe et appelle Courteney "Monica") ; puis il redonne la réplique à Lisa Kudrow dans deux épisodes de Web Therapy.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Perry parle d'un programme anti-drogue lancé par la Maison Blanche, qu'il appuie (anglais non-sous-titré).

Matthew Perry vit à Los Angeles. On lui prête un certain nombre de liaisons amoureuses, parmi lesquelles l'ancienne joueuse de tennis Jennifer Capriati, l'ancienne mannequin Elle Macpherson ou encore les actrices Julia Roberts, Claire Forlani, Kristin Davis, Meg Ryan et Piper Perabo.

Lorsque Julia Roberts est apparue dans Friends, il sortait avec elle. En février 2001, il a fait une cure de désintoxication qu’il a fallu gérer au niveau du tournage de la série. La production s’est arrangée pour tourner à l’avance les scènes où il apparaissait. À l’image, cela se traduit par de brusques changements de poids d’un épisode à l’autre, dans la 7e saison notamment, ses avant-bras sont étonnamment maigres. L’année suivante, les dirigeants de Warner Bros. Pictures l’ont menacé en raison de sa prise de poids. Jennifer Aniston s’est proposée pour l’aider à remonter la pente.

Matthew aime jouer au hockey sur glace pendant ses loisirs, son équipe favorite est les Sénateurs d'Ottawa. Il mesure 1,83 m.

Aujourd'hui, il possède la nationalité américano-canadienne.

Enfant, Matthew a perdu le bout de son doigt (majeur droit) en le coinçant dans une porte.

Il a été en couple avec l'actrice Lizzy Caplan de 2006 à 2012.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Doublage français[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.allocine.fr/article/fichearticle_gen_carticle=18385152.html
  2. http://www.allocine.fr/article/fichearticle_gen_carticle=18413251.html
  3. http://www.allocine.fr/article/fichearticle_gen_carticle=18591296.html
  4. http://www.allocine.fr/article/fichearticle_gen_carticle=18623819.html
  5. http://www.allocine.fr/article/fichearticle_gen_carticle=18631106.html

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]