Article soupçonné de non-pertinence. Cliquez pour suivre ou participer au débat.

Matthew Manning

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
La pertinence du contenu de cet article est remise en cause (merci d'indiquer la date de pose grâce au paramètre date).

Considérez le contenu de cet article avec précaution. Discutez-en ou améliorez-le !

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (août 2007).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Matthew Manning (1956 - se présente comme un sujet psi britannique. À l'âge de dix-neuf ans, il prétend avoir des pouvoirs paranormaux: psychokinèse, voyance, écriture automatique, prémonition, médiumnité, poltergeist, etc.

Biographie[modifier | modifier le code]

Durant son enfance, sa famille affirme qu'elle aurait été témoin de phénomènes de poltergeist. Au collège, ces manifestations auraient continué et Manning se serait soumis alors à des cérémonies d'exorcisme.

Par la suite, Manning aurait prétendu parvenir à dominer ces phénomènes en s'adonnant à l'écriture automatique. Grâce à ce système, il écrirait dans plusieurs langues (latin, grec, russe, arabe, etc.) sans comprendre la teneur des messages.

Plus tard, il se tourne vers le dessin et la peinture automatiques. Certains auraient reconnu dans les œuvres ainsi produites la marque de grands peintres décédés : Dürer, Picasso, Klee et Matisse, entre autres.[réf. nécessaire]

En 1974, il subit des tests à Londres, à Toronto et en Allemagne.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]