Matthew Coon Come

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un homme politique image illustrant canadien
Cet article est une ébauche concernant un homme politique canadien.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Matthew Coon Come
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité
Autres informations
Distinction

Matthew Coon Come (né près de Mistissini) (Québec) en 1957) est un homme politique canadien d'ascendence crie. Il a été Chef National de l'Assemblée des Premières Nations de 2000 à 2003.

Biographie[modifier | modifier le code]

Coon Come est d'abord éduqué dans une école résidentielle amérindienne. Il étudie ensuite la science politique à l'Université de Trent et le droit à l'Université McGill.

Coon Come est d'abord élu grand chef et président du Grand Conseil des Cris en 1987. Il devient célèbre grâce à son engagement pour les intérêts des autochtones, notamment dans la campagne contre le projet hydroélectrique de la Baie James du gouvernement du Québec, dans le but de défendre les intérêts de l'industrie de l'énergie fossile de l'ouest du Canada, ainsi que dans la ligne politique du gouvernement fédéral pour démoniser le peuple québécois. Il reçoit en 1994 le Prix Goldman pour l'environnement[1].

Références[modifier | modifier le code]