Matthäus Daniel Pöppelmann

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Matthäus Daniel Pöppelmann
Matthaeus Daniel Poeppelmann.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 73 ans)
DresdeVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Matthäuskirche (Dresden) (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Enfants
Carl Friedrich Pöppelmann (en)
Johann Adolph Pöppelmann (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Parentèle
Friederike Sophie Seyler (en) (petite-fille)
Johann Christoph Knöffel (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Œuvres principales
Zwinger, palais Japonais, château de Pillnitz, Barockgarten Großsedlitz (d), JoachimsteinVoir et modifier les données sur Wikidata

Matthäus Daniel Pöppelmann est un architecte germanique d'expression baroque, né à Herford en 1662 et mort à Dresde en 1736.

Biographie[modifier | modifier le code]

Au début du XVIIIe siècle, Dresde est une ville d'art qui se couvre de somptueux monuments. D'origine saxonne, Pöppelmann arrive au service de la Cour de Saxe en 1686, il sera nommé Landbaumeister en 1705 et Oberlandbaumeister en 1718, sous la direction de son maître Johann Friedrich Karcher à qui il succède. Il débute sous la direction de Marcus Conrad Dietze, et, après la mort de celui-ci en 1704, il achève la reconstruction du château royal de Dresde.

Mais son œuvre la plus connue est le palais Zwinger construit en collaboration avec Balthasar Permoser de 1711 à 1722. Ce palais est une sorte d'enceinte qu'entourent de magnifiques pavillons, mais Pöppelmann ne mena jamais à bien son projet qui prévoyaient un enchaînement de cours et de jardins. Des galeries basses, percées d'arcades, dessinent une sorte de rectangle et relient des pavillons plus massifs et plus élevés. Les pavillons du Zwinger ont un air oriental que l'on retrouve dans le palais japonais que Pöppelmann élève vers 1730.

Pöppelmann a ainsi donné quelques œuvres des plus originales de l'architecture baroque.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]