Matteo Bartoli

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Matteo Giulio Bartoli (né à Albona, en Istrie, le 22 novembre 1873 - mort à Turin, 23 janvier 1946) était un linguiste italien, lauréat de l'Université de Vienne et Professeur de linguistique à l'université de Turin en 1908 jusqu'à sa mort en 1946. Collaborateur à l'Atlante Linguistico Italiano, il fut le professeur d'Antonio Gramsci.

Biographie[modifier | modifier le code]

Travaux[modifier | modifier le code]

Matteo Bartoli, influencé par son maître Meyer-Lübke et par Croce et Vossler, s'est intéressé à la dialectologie italienne et notamment au dialecte dalmate.

Il est également connu pour avoir émis la théorie de géographie linguistique, dans laquelle il développe quatre normes d'évolution linguistique.

Ses principaux livres sont :

  • Das Dalmatische (1906)
  • Introduzione alla neolinguistica (1925)
  • Saggi di linguistica spaziale (1945)
  • Breviario di neolinguistica (1925)
  • Alle porte orientali d'Italia. Dialetti e lingue nella Venezia Giulia (1945)

Les quatre normes[modifier | modifier le code]

Elles sont inspirées les travaux de Gilliéron:

normes des régions isolées[modifier | modifier le code]

normes des régions latérales[modifier | modifier le code]

normes des régions majeures[modifier | modifier le code]

normes des régions « Seriore »[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]