Matt Bevin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Matt Bevin
Illustration.
Matt Bevin en 2017.
Fonctions
62e gouverneur du Kentucky
En fonction depuis le
(3 ans, 5 mois et 16 jours)
Prédécesseur Steve Beshear
Biographie
Nom de naissance Matthew Griswold Bevin
Date de naissance (52 ans)
Lieu de naissance Denver, Colorado (États-Unis)
Nationalité Américaine
Parti politique Parti républicain
Conjoint Glenna Bevin (mariés en 1996)
Enfants 10
Diplômé de Washington and Lee University
Profession Homme d'affaires
Religion Baptisme

Matt Bevin
Gouverneurs du Kentucky

Matthew Griswold Bevin dit Matt Bevin, né le à Denver, est un homme d'affaires et un homme politique américain, membre du Parti républicain. Il est gouverneur du Kentucky depuis 2015.

Biographie[modifier | modifier le code]

Lors des élections sénatoriales de 2014, il se présente face au chef des républicains au Sénat, Mitch McConnell. Soutenu par le Tea Party, il est largement battu par le sénateur sortant (60 % des voix contre 35 %)[1]. Après sa défaite, il refuse de soutenir McConnell pour l'élection générale et devient un paria pour l'establishment du parti[2].

En 2015, il est candidat au poste de gouverneur du Kentucky. Il se présente comme le plus conservateur des candidats républicains et propose de revenir sur l'extension de la couverture santé mise en place par le gouverneur démocrate sortant, Steve Beshear[3]. Il remporte la primaire républicaine de 83 voix, grâce aux attaques entre les deux favoris James Comer et Hal Heiner[3],[4]. Menant d'abord une campagne centrée sur l'économie, il se tourne progressivement vers les questions de société en pleine affaire Kim Davis[2]. Avant l'élection, tous les sondages (à une exception près) donnent le démocrate Jack Conway (en) vainqueur d'une courte tête[5]. Cependant, le jour de l'élection, Bevin devance Conway de 9 points et remporte 106 des 120 comtés de l'État[6]. Bevin et son lieutenant-gouverneur Jenean Hampton (en) — élus en binôme — sont investis le . Hampton est la première personnalité afro-américaine élue à l'échelle du Kentucky[6].

Matt Bevin se décrit comme un « pro-vie assumé » et veut écarter toutes les mesures qui facilitent l’avortement. Le Kentucky ne compte ainsi qu'une seule clinique pratiquant des avortements[7].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Shushannah Walshe, « In Kentucky, Mitch McConnell Crushes Tea Party Challenger Matt Bevin », sur abcnews.go.com, (consulté le 19 août 2017).
  2. a et b (en) Joseph Gerth, « Bevin leads GOP wave, routs Conway », sur courier-journal.com, (consulté le 19 août 2017).
  3. a et b (en) Alan Blinder et Richard Pérez-Peña, « Matt Bevin Prevails as James Comer Concedes Kentucky Governor Primary », sur nytimes.com, (consulté le 19 août 2017).
  4. (en) Kevin Robillard et Steven Shepard, « Comer concedes to Bevin in Kentucky GOP primary », sur politico.com, (consulté le 19 août 2017).
  5. (en) Harry Enten, « What To Make Of Kentucky’s Polling Failure », sur fivethirtyeight.com, (consulté le 19 août 2017).
  6. a et b (en) Sam Youngman, « Matt Bevin shocks Jack Conway to become next governor of Kentucky », sur kentucky.com, (consulté le 19 août 2017).
  7. « Des anti-avortement déclarent la guerre au dernier centre IVG du Kentucky », France 24,‎ (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]