Matsumoto (Nagano)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Matsumoto-shi
松本市
Matsumoto (Nagano)
La ville vue du château.
Drapeau de Matsumoto-shi
Drapeau
Administration
Pays Drapeau du Japon Japon
Région Chūbu
Préfecture Nagano
Maire Yoshinao Gaun (depuis le )
Code postal 〒390-8620
Démographie
Population 239 466 hab. (mars 2019)
Densité 245 hab./km2
Géographie
Coordonnées 36° 14′ 00″ nord, 137° 58′ 00″ est
Altitude 592 m
Superficie 97 877 ha = 978,77 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Japon
Voir sur la carte topographique du Japon
City locator 13.svg
Matsumoto-shi
Géolocalisation sur la carte : Japon
Voir sur la carte administrative du Japon
City locator 13.svg
Matsumoto-shi
Géolocalisation sur la carte : préfecture de Nagano
Voir sur la carte topographique de la préfecture de Nagano
City locator 13.svg
Matsumoto-shi
Liens
Site web site officiel

La ville de Matsumoto (松本市, Matsumoto-shi?) est une ville située dans la préfecture de Nagano, au Japon.

Géographie[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

En , la population de Matsumoto était de 239 466 habitants répartis sur une densité de 978 277 km2 (densité de population de 297 hab./km2).

Topographie[modifier | modifier le code]

La ville est située à une altitude de 592 m.

Hydrographie[modifier | modifier le code]

Matsumoto est traversée par plusieurs cours d'eau dont les rivières Metoba, Azusa et Narai.

Histoire[modifier | modifier le code]

La ville a été gouvernée pendant les XIVe et XVe siècles par le clan Ogasawara puis perdue au profit du clan Ishikawa au XVIe siècle. Elle a été dotée d'une municipalité le .

Dans la nuit du 27 au , la secte Aum Shinrikyō, à qui les habitants de la ville s'étaient opposés, commet un attentat au gaz sarin dans la ville, tuant 8 personnes et en intoxiquant 200 autres.

Politique[modifier | modifier le code]

Le maire de la Matsumoto, Yoshinao Gaun, a été élu en [1].

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

L'endroit le plus connu de la ville est son château (érigé en 1504). Il est surnommé Karasu-jō (« château du corbeau ») en raison de sa couleur noire. On peut aussi trouver en ville de nombreux onsen (stations thermales traditionnelles).

Transports[modifier | modifier le code]

La ville est desservie par les lignes Shinonoi et Ōito de la JR East et la ligne Kamikōchi de l'Alpico Kotsu. La gare de Matsumoto est la principale gare de la ville. Les trains express relient la ville avec Tokyo, Nagoya et Nagano.

Jumelages[modifier | modifier le code]

Matsumoto est jumelée avec Takayama, Himeji et Fujisawa au Japon[2], ainsi qu'à Langfang, Kathmandu, Salt Lake City et Grindelwald en dehors du Japon[3].

Symboles municipaux[modifier | modifier le code]

L'arbre symbole de la ville de Matsumoto est le pin rouge du Japon (le toponyme « Matsumoto » signifie « racine de pin »). La fleur emblème de Matsumoto est la fleur de lotus.


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (ja) Masahiro Haba, « 元NHK解説委員・臥雲氏が初当選 長野・松本市長選 », Asahi Shimbun,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  2. (en) Mairie de Matsumoto, « Villes jumelés à Matsumoto au Japon »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?).
  3. Mairie de Matsumoto, « Villes jumelés à Matsumoto en dehors du Japon »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?).

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]