Mathilde de Souabe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Mathilde de Souabe[1] ou Mathilde de Souabe-Wetterau (v. 988 - 1031/1032) est la fille de Hermann II de Souabe et Gerberge de Bourgogne, fille de Conrad III de Bourgogne.

Mathilde offrant le manuscrit Liber officiorum à Mieszko II.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle naît vers 988. Vers 1002, elle épouse en premières noces le duc Conrad Ier de Carinthie[2], dit le Vieux, fils du duc Othon de Carinthie et de Judith de Bavière. Avec Conrad elle a :

Veuve, elle épouse vers 1016 Frédéric II[3], comte de Bar, fils de Thierry Ier, duc de Haute-Lotharingie, et de Richilde de Lunéville de Metz en 1019. Avec Frédéric, elle a :

Mathilde est morte le 20 juillet de l'année 1031 ou 1032, et est inhumée à la cathédrale Saint-Pierre de Worms.

Mathilde de Souabe est connue pour avoir offert un livre manuscrit, le Liber officiorum à Mieszko II de Pologne entre 1025 et 1031, probablement au début de son règne. Ce manuscrit perdu pendant plus d'un siècle a été récemment retrouvé à Dusseldorf. Il était orné d'une enluminure, qui a malheureusement disparu, représentant Mathilde en train d'offrir, de ses mains recouvertes d'un voile, le livre à Mieszko II.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]