Mathilde-Amivi Petitjean

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Mathilde-Amivi Petitjean
Mathilde-Amivi Petitjean 02.JPG
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activité

Mathilde-Amivi Petitjean est une fondeuse togolaise née le à Kpalimé au Togo.

Biographie[modifier | modifier le code]

Née en 1994 au Togo, pays de sa mère, elle quitte l'Afrique pour la Savoie, pays de son père, lorsqu'elle a 3 ans. Elle y débute le ski. Douée, elle intègre une sélection régionale et commence les compétitions, sous les couleurs françaises, en début de sa carrière. Non retenue dans le collectif national, elle est contactée par un représentant du comité olympique togolais, et décide de skier sous les couleurs de ce pays[1]

Aux JO de Sotchi, Mathilde-Amivi Petitjean est qualifiée pour les dix kilomètres classique[2].

Elle est le porte-drapeau du Togo qui est présent pour la première fois à cet évènement sportif. En mars 2016, elle prend part à sa première épreuve de Coupe du monde à l'occasion du Ski Tour Canada.

En 2018, elle obtient un contrat de partenariat avec Procter & Gamble, le premier contrat de sponsoring de sa carrière. L'entreprise l'a retenu pour son parcours. Elle est de nouveau porte-drapeau à la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques d'hiver de 2018, et seule athlète de la délégation togolaise à ces jeux, où elle est qualifiée en ski de fond. Elle n'accède pas à la finale du sprint de ski de fond, mais participe à l'épreuve du 10 km individuelle[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Alain Mercier, « Pour les athlètes des petites nations, les jeux se payent cher », Libération,‎ (lire en ligne)
  2. (en) Mathilde-Amivi Petitjean skis cross-country from France to Sochi via Togo, sur smh.com.au, le 7 février 2014

Liens externes[modifier | modifier le code]