Mathieu Lamboley

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lamboley.
Mathieu Lamboley
Naissance
Les Lilas
Nationalité Drapeau : France Français
Profession Compositeur
Films notables Minuscule : Les Mandibules du Bout du Monde
Libre et assoupi,
Le Retour du héros,
Un petit boulot
Site internet https://mathieulamboley.com/

Mathieu Lamboley est un compositeur français de musique de film né le . Il est le frère de l'actrice Juliette Lamboley.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il suit des études au Conservatoire national supérieur de musique de Paris où il obtient 5 premiers prix (harmonie, contrepoint, fugue et forme, orchestration, piano)[1].

Il commence sa carrière de musique à l'image comme orchestrateur, collaborant notamment avec Grégoire Hetzel pour le film Un Conte de Noël d'Arnaud Desplechin[2]. En 2004 il écrit sa première musique de film : Les oreilles n'ont pas de paupières d'Étienne Chaillou, film d'animation qui reçoit le Grand prix de la meilleure création sonore dans la compétition court métrage au festival international du film d'Aubagne en 2005.

Il est sélectionné par l'ASCAP (équivalent américain de la SACEM) pour participer au Film music workshop 2006 à Los Angeles, ce qui lui permet d'enregistrer et diriger une de ses pièces symphoniques avec l'orchestre de Hollywood. Il travaille alors avec Hans Zimmer et James Newton Howard qui l'encouragent à écrire pour le cinéma.

Inspiré par Ravel, Debussy, Stravinsky et John Williams[3], Mathieu Lamboley a depuis collaboré sur de nombreux projets pour le cinéma, la télévision et la publicité avec des réalisateurs aussi variés que Laurent Tirard, Pascal Chaumeil, Julie Delpy[4] ou Guillaume Canet[5] et également en animation avec la musique qu'il a écrite pour Minuscule : Les Mandibules du Bout du Monde, interprétée par l'Orchestre national d'Île-de-France qu'il a dirigé pour l'occasion[6],[7],[8],[9].

En 2018 il est membre du jury du 5e Festival du Cinéma et Musique de film de la Baule[10] aux côtés de Catherine Jacob, Audrey Fleurot, Axelle Laffont, Philippe Kelly et Alex Jaffray.

En 2019 il est membre du jury du Très court international film festival[11] présidé par Michel Hazanavicius et fait partie des compositeurs nommés pour les prestigieuses World Soundtrack Awards (Catégorie Prix du Public).

Filmographie (sélection)[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Biographie sur le site officiel », sur http://www.mathieulamboley.com,
  2. « Mathieu Lamboley, la French Touch de la musique de film », sur http://www.ucmf.fr,
  3. « A Alfortville, le nouveau studio d’enregistrement de musiques de films veut attirer les compositeurs », sur https://people.bfmtv.com/cinema/,
  4. « Interview Mathieu Lamboley : une musique enjouée pour la comédie Lolo », sur https://www.cinezik.org/,
  5. « Nouvelle Publicité Caprice des Dieux sur Tuxboard », sur https://www.tuxboard.com,
  6. « Dans les coulisses de la musique de Minuscule 2 », sur http://www.lepoint.fr,
  7. « Minuscule 2 : un travail de fourmis sur Télématin », sur https://www.france.tv/france-2/telematin/,
  8. « Cinéma : comment la France tente de relocaliser l’enregistrement des musiques de film », sur https://www.lemonde.fr,
  9. « Les orchestres français rêvent de cinéma », sur http://www.lefigaro.fr,
  10. « La Baule. Le festival de cinéma boucle sa programmation », sur https://www.ouest-france.fr,
  11. « Un jury d'exception », sur https://trescourt.com/,
  12. « Les grands prix du festival », sur http://www.aubagne-filmfest.fr,
  13. « Prix UCMF 2019 les nommés de la quatrième édition », sur http://www.underscores.fr,
  14. « Le compositeur qui représentera la France aux World Soundtrack awards », sur radioducinema.com (consulté le 18 septembre 2019)

Liens externes[modifier | modifier le code]