Mathieu Lamboley

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Mathieu Lamboley
Naissance
Les Lilas
Nationalité Drapeau : France Français
Profession Compositeur
Films notables Minuscule : Les Mandibules du Bout du Monde
Libre et assoupi
Le Retour du héros
Un petit boulot
Séries notables Lupin
Site internet https://mathieulamboley.com

Mathieu Lamboley est un compositeur français de musique de film né le aux Lilas. Il est le frère de l'actrice Juliette Lamboley.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il suit des études au Conservatoire national supérieur de musique de Paris où il obtient cinq premiers prix (harmonie, contrepoint, fugue et forme, orchestration, piano)[1],[2].

Il commence sa carrière de musique à l'image comme orchestrateur, collaborant notamment avec Grégoire Hetzel pour le film Un Conte de Noël d'Arnaud Desplechin[3]. En 2004 il écrit sa première musique de film : Les oreilles n'ont pas de paupières d'Étienne Chaillou, film d'animation qui reçoit le grand prix de la meilleure création sonore dans la compétition court métrage au festival international du film d'Aubagne en 2005.

Il est sélectionné par l'ASCAP (équivalent américain de la SACEM) pour participer au Film music workshop 2006 à Los Angeles, ce qui lui permet d'enregistrer et diriger une de ses pièces symphoniques avec l'orchestre de Hollywood. Il travaille alors avec Hans Zimmer et James Newton Howard qui l'encouragent à écrire pour le cinéma[4].

Inspiré par Ravel, Debussy, Stravinsky et John Williams[5], Mathieu Lamboley a depuis collaboré sur de nombreux projets pour le cinéma, la télévision et la publicité avec des réalisateurs aussi variés qu'Yvan Attal, Pascal Chaumeil, Julie Delpy[6], Emmanuel Carrère[7], Antonin Peretjatko, Louis Leterrier, Laurent Tirard, Hugo Gélin[8] ou Guillaume Canet[9] et également en animation avec la musique qu'il a écrite pour Minuscule : Les Mandibules du Bout du Monde de Thomas Szabo et Hélène Giraud, interprétée par l'Orchestre national d'Île-de-France qu'il a dirigé pour l'occasion[10],[11],[12],[13], partition très remarquée par la critique[14].

En 2018 il est membre du jury du 5e Festival du Cinéma et Musique de film de la Baule[15] aux côtés de Catherine Jacob, Audrey Fleurot, Axelle Laffont, Philippe Kelly et Alex Jaffray.

En 2019 il est membre du jury du Très court international film festival[16] présidé par Michel Hazanavicius et est le seul compositeur français nommé pour les prestigieuses World Soundtrack Awards[17] (Catégorie prix du Public).

En 2020, il est nommé deux fois pour une récompense de l'International Film Music Critics Association (IFMCA) aux côtés notamment de John Powell, Christophe Beck ou Dan Levy[18],[19],[20],[21],[22],[23],[24],[25],[26],[27],[28],[29],[30],[31],[32] et remporte le prix UCMF de la meilleure musique pour un film d'animation.

La même année, il compose la musique de l'adaptation du roman Le Discours de Fabrice Caro par le réalisateur Laurent Tirard avec Benjamin Lavernhe et Sarah Giraudeau, en sélection officielle au festival de Cannes, puis celle du prochain film d'Antonin Peretjatko qui met en scène Anais Demoustier, Philippe Katerine et Josiane Balasko et enfin de La Fine Fleur de Pierre Pinaud avec Catherine Frot et Vincent Dedienne[33].

Il est choisi pour composer la musique de la série évènement Netflix Lupin [34],[35],[36],[37]sortie en 2021 ayant pour showrunner Louis Leterrier et mettant en scène Omar Sy, Ludivine Sagnier, Clotilde Hesme et Nicole Garcia. Il propose une partition remarquée qui mêle orchestre et rythmiques hip-hop[38],[39],[40],[41],[42],[43].

En 2021, Yvan Attal le choisit pour composer la musique de son nouveau film[44],[45], Les Choses Humaines, une adaptation du roman de Karine Tuil qui met en scène Ben Attal, Suzanne Jouannet, Charlotte Gainsbourg, Pierre Arditi, Mathieu Kassovitz, Audrey Dana et Benjamin Lavernhe. Le film sera présenté à la Mostra de Venise et au Festival du cinéma américain de Deauville.

En 2021 toujours est présenté au Festival de Cannes le film Ouistreham, d'Emmanuel Carrère, à l'ouverture de la Quinzaine des réalisateurs. L'écrivain à succès a fait appel à Mathieu Lamboley, pour composer une partition puissante et entêtante inspirée par la musique répétitive américaine[46],[47].

Filmographie (sélection)[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Radio[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Biographie sur le site officiel », sur http://www.mathieulamboley.com,
  2. « Mathieu Lamboley », sur Grande Ourse (consulté le )
  3. « Mathieu Lamboley, la French Touch de la musique de film », sur http://www.ucmf.fr,
  4. Thierry Hillériteau, « Mathieu Lamboley, le chevalier noir de la BO française », sur Le Figaro.fr, (consulté le )
  5. « A Alfortville, le nouveau studio d’enregistrement de musiques de films veut attirer les compositeurs », sur https://people.bfmtv.com/cinema/,
  6. « Interview Mathieu Lamboley : une musique enjouée pour la comédie Lolo », sur https://www.cinezik.org/,
  7. « « Traduire en notes ce que le réalisateur a voulu exprimer » - Rencontre avec Mathieu Lamboley », sur Gone Hollywood, (consulté le )
  8. « Netflixs Lupin will return with second part in summer 2021 », sur https://www.outlookindia.com/ (consulté le )
  9. « Nouvelle Publicité Caprice des Dieux sur Tuxboard », sur https://www.tuxboard.com,
  10. « Dans les coulisses de la musique de Minuscule 2 », sur http://www.lepoint.fr,
  11. « Minuscule 2 : un travail de fourmis sur Télématin », sur https://www.france.tv/france-2/telematin/,
  12. « Cinéma : comment la France tente de relocaliser l’enregistrement des musiques de film », sur https://www.lemonde.fr,
  13. « Les orchestres français rêvent de cinéma », sur http://www.lefigaro.fr,
  14. « Presse », sur Mathieu LAMBOLEY (consulté le )
  15. « La Baule. Le festival de cinéma boucle sa programmation », sur https://www.ouest-france.fr,
  16. « Un jury d'exception », sur https://trescourt.com/,
  17. « Great Garbo schafft es beim World Soundtrack Award unter die letzten fünf Finalisten », sur www.werbewoche.ch (consulté le )
  18. Florent GroultRédacteur en chef adjointNé en 1974 et originaire de Norm, « Nominations IFMCA Awards : les français en force ! », sur UnderScores, (consulté le )
  19. « Film Music Site (Español) - Noticias - NOMINACIONES DE LA ASOCIACIÓN INTERNACIONAL DE CRÍTICOS DE MÚSICA DE CINE », sur www.filmmusicsite.com (consulté le )
  20. (en-GB) STF, « IFMCA Awards 16th edition – Nominees », sur SoundTrackFest (consulté le )
  21. (es) TomatesVFritos, « 16th IFMCA Awards – Nominaciones », sur Blog de Cine Tomates Verdes Fritos, (consulté le )
  22. (en) « Espresso: Las nominaciones de la Asociación Internacional de Críticos de Música de Cine (IFMCA) | el cine de El Cine de LoQueYoTeDiga » (consulté le )
  23. (en-US) Mike Glyer, « Genre Dominates International Film Music Critics Association Awards Nominations 2019 », sur File 770, (consulté le )
  24. « MundoBSO Noticia - NOMINACIONES IFMCA », sur www.mundobso.com (consulté le )
  25. (en) « Filmic Tracks », sur Filmic Tracks (consulté le )
  26. (de) Mike Rumpf, « IFMCA Filmmusik-Nominierungen 2020 bekanntgegeben » (consulté le )
  27. (es) Óscar Giménez, « Nominaciones a los premios de la IFMCA », sur BSOSpirit (consulté le )
  28. « IFMCA 2019: I nominati », sur colonnesonore.net (consulté le )
  29. Daniel Martínez Mantilla-var lastDate = '6 de febrero de 2020'; 6 de febrero de 2020 5 Comentarios, « Nominados a los International Film Music Critics Association Awards » (consulté le )
  30. (de) « International Film Music Critics Association Awards 2020 - Die Nominierungen », sur Movies&More, (consulté le )
  31. « Nominaciones premios IFMCA 2020 | El Cine por los Oídos », sur elcineporlosoidos.com (consulté le )
  32. (tr) « IFMCA (Uluslararası Film Müziği Eleştirmenleri Birliği) Adayları ’18 », sur Oscar Boy, (consulté le )
  33. « Angoulême 2020 : Trois questions à Mathieu Lamboley », sur Ecran-Total, (consulté le )
  34. (en-US) « Netflix’s ‘Lupin’ to Feature Music by Mathieu Lamboley | Film Music Reporter » (consulté le )
  35. Benoit Basirico- contact@cinezik.org, « Lupin (Série • -2021) - la BO • Musique de Mathieu Lamboley • Arsene Lupin - Soundtrack • 10 épisodes sur Netflix :: Cinezik.fr », sur www.cinezik.org (consulté le )
  36. Norine Raja et Condé Nast Digital France, « Lupin : La série avec Omar Sy fait-elle honneur au gentleman cambrioleur ? », sur Vanity Fair, (consulté le )
  37. « Lupin (TV Series 2021– ) - IMDb » (consulté le )
  38. (it) Marco Ferretti, « Lupin: recensione della serie Netflix con Omar Sy », sur Cinematographe.it, (consulté le )
  39. Paris Match, « Omar Sy : "Arsène Lupin peut être n’importe quel Français" », sur parismatch.com (consulté le )
  40. Correspondance, Brice MICLET, « Comment Mathieu Lamboley a composé la musique de la série Lupin pour le personnage d’Omar Sy - Edition du soir Ouest-France - 02/02/2021 », sur Ouest-France.fr, (consulté le )
  41. (en-GB) « Lupin on Netflix: How to watch the smash-hit new French drama in English! », sur Entertainment Daily, (consulté le )
  42. Norine Raja et Condé Nast Digital France, « Lupin (Netflix) : La série avec Omar Sy fait-elle honneur au gentleman cambrioleur ? », sur Vanity Fair, (consulté le )
  43. (it) « LUPIN la colonna sonora della serie di Netflix », sur Newsic.it, (consulté le )
  44. Benoit Basirico- contact@cinezik.org, « Les Choses humaines (2021) - la BO • Musique de Mathieu Lamboley • - Soundtrack • :: Cinezik.fr », sur www.cinezik.org (consulté le )
  45. « Le compositeur Mathieu Lamboley est notre invité du jour », sur France Musique (consulté le )
  46. Benoit Basirico- contact@cinezik.org, « Ouistreham (2022) - la BO • Musique de Mathieu Lamboley • - Soundtrack • :: Cinezik.fr », sur www.cinezik.org (consulté le )
  47. « Festival de Cannes, Jour 3 | Interview », sur Somewhere Else, (consulté le )
  48. Benoit Basirico- contact@cinezik.org, « Prix Michel Legrand 2021 : liste des nommé(e)s », sur www.cinezik.org (consulté le )
  49. « L’UCMF a révélé les lauréats des Prix UCMF 2020 », sur Ecran-Total, (consulté le )
  50. (en-US) « IFMCA Award Nominations 2019 », sur IFMCA: International Film Music Critics Association, (consulté le )
  51. (en-US) « IFMCA Award Nominations 2019 », sur IFMCA: International Film Music Critics Association, (consulté le )
  52. « Prix UCMF 2019 les nommés de la quatrième édition », sur http://www.underscores.fr,
  53. « Le compositeur qui représentera la France aux World Soundtrack awards », sur radioducinema.com (consulté le )
  54. (en) Alan Rogers, « 2018 Reel Music Awards – The Winners », sur Reel Music, (consulté le )
  55. « Les grands prix du festival », sur http://www.aubagne-filmfest.fr,

Liens externes[modifier | modifier le code]