Mathieu Delahousse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Delahousse.
Mathieu Delahousse
Naissance (45 ans)
Amiens
Nationalité Drapeau : France Française
Profession Journaliste
Spécialité chroniqueur judiciaire
Autres activités auteur
Médias
Pays France
Média Presse écrite
Fonction(s) principale(s) Grand Reporter à L'obs
Presse écrite Le Figaro (2007-2010), L'Obs (depuis 2014)
Radio Sud Radio (1994-1996), RMC (1997-1998), Europe 1 (1998-2011) puis RTL (2011-2014)
Télévision Documentaires pour Envoyé Spécial et Complément d'enquête

Mathieu Delahousse, né le à Amiens (Somme), est un journaliste français de presse écrite et de radio, spécialisé dans les questions judiciaires et auteur de plusieurs livres.

Biographie[modifier | modifier le code]

Mathieu Delahousse est né le à Amiens (Somme)[1]. Il est diplômé de l'école de journalisme de Bordeaux (promotion 1994)[2].

Il travaille à France Info à partir de 1994 puis à Sud Radio, et à RMC comme correspondant à Toulouse puis comme présentateur à Monaco[3]. En 1998, il entre à Europe 1 où il est successivement présentateur et reporter spécialiste de la justice[4]. En 2010, il est rédacteur en chef des matinales[4].

Entre-temps, entre 2007 et 2010, il devient grand reporter au quotidien Le Figaro, spécialisé des affaires judiciaires[4].

En septembre 2011, il rejoint RTL, comme spécialiste des affaires judiciaires au sein du service des informations générales[5].

En octobre 2014, il entre à l'Obs, où il intègre la nouvelle cellule « investigation » dont il est le chef de service[6].

Publications[modifier | modifier le code]

Mathieu Delahousse est l'auteur de plusieurs livres d'enquêtes ou de récits sur la justice et les affaires judiciaires :

  • Recherches dans l'intérêt des familles : Familles Brun, Delahousse, Legrand, Vallette, éditions Publibook, , 80 p. (ISBN 978-2748315196)
  • François Besse : La métamorphose d'un lieutenant de Mesrine, Paris, éditions Flammarion, , 289 p. (ISBN 978-2080690500)
  • Justice, le ministère infernal, Paris, éditions Flammarion, coll. « EnQuête », , 348 p. (ISBN 978-2081208445)
  • Cache-Cash, enquête sur l'argent liquide qui circule en France, avec Thierry Léveque, éditions Flammarion, 17 septembre 2013, 305 p (ISBN 2081295350)
  • Code Birdie, Dans les secrets de l'enquête de l'affaire Cahuzac, Flammarion, , 254 p.
  • La chambre des innocents, Récit, Flammarion, , 230 p.
  • La chambre des coupables, Récit, Fayard, , 270 p.[7]

Filmographie[modifier | modifier le code]

  • Taubira, une ministre dans la tempête, Documentaire, Complément d'Enquête, France 2, avril 2014
  • Le prix de l'innocence, Documentaire, Envoyé Spécial, France 2, mars 2019

Vie privée[modifier | modifier le code]

Il est le cousin de Laurent Delahousse[8].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Mathieu Delahousse », sur www.publibook.com (consulté le 14 mars 2019).
  2. « Mathieu Delahousse (promo 1994) vient de publier "François Besse - La métamorphose d’un lieutenant de Mesrine" », sur ijba-anciens.fr, .
  3. Thibault Leroi, « RTL - Arrivée de Mathieu Delahousse à la rédaction », sur radioactu.com, .
  4. a b et c Clément Imbert, « Mathieu Delahousse devient rédacteur en chef des matinales d’Europe 1 », sur coulissesmedias.com, .
  5. « Mathieu Delahousse rejoint RTL après 13 ans sur Europe 1 », sur teleobs.nouvelobs.com, .
  6. « "Comment Le Nouvel Observateur entend se relancer" », Le Monde,‎ (lire en ligne).
  7. « "La Chambre des coupables" : la justice française face aux djihadistes », sur www.lemonde.fr (consulté le 14 mars 2019).
  8. « Actualité > Spectacles », sur Le Parisien,