Mathieu-Ignace Van Brée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Mathieu-Ignace Van Brée
Rubens présenté à Juste Lipse par Mme Moretus fille de Christophe Plantin - Tableau de Mathieu van Brée.jpg
Rubens présenté à Juste Lipse par Mme Moretus fille de Christophe Plantin - Tableau de Mathieu-Ignace Van Brée
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 66 ans)
AnversVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Activités
Maîtres
Lieux de travail
Fratrie
Distinction
signature de Mathieu-Ignace Van Brée
signature

Mathieu-Ignace Van Brée (Anvers, le - le ) est un peintre, sculpteur et architecte belge.

Biographie[modifier | modifier le code]

Élève de Petrus van Regemorter à l'Académie de peinture d'Anvers.

En 1797 il est lauréat d'un deuxième prix de Rome de l'Académie royale de peinture et de sculpture de Paris pour La mort de Caton d’Utique[1].

Nommé professeur à l'Académie de peinture d'Anvers en 1803, il succède à Guillaume Herreyns à la direction de cet établissement en 1827. Il exerce jusqu'à sa mort cette fonction où lui succède Gustave Wappers.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Portrait de Cuvier.
  • Régulus retournant à Carthage, Bruxelles, Musées royaux des beaux-arts de Belgique.
  • Entrée de Bonaparte et de Joséphine à Anvers, le 18 juillet 1803, Versailles, château de Versailles.
  • Portrait de général Delaitre, comte de Tilly, Paris, musée du Louvre.
  • David parmi les Bergers, 1833.
  • Portrait de Pierre André Pierets von Croonenburg, maire de Malines pour ses 80 ans.

Élèves[modifier | modifier le code]

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :