Matheolus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Matheolus (aussi connu sous les noms de Mathéolus, Mahieu, Mahieu le Bigame (vers 1260 vers 1320) était un clerc[1] écrivant en latin.

Il est surtout connu pour son œuvre antiféministe Liber lamentationum Matheoluli (c. 1295). Le livre fut traduit du latin en français courant par Jean le Fèvre de Ressons[2] à la fin du XIVe siècle. Jehan Le Fèvre ajouta à la traduction, Les Lamentations de Matheolus, un texte au contenu diamétralement opposé pour la contrebalancer, Le Livre de Leesce. Cette traduction se répandit largement durant le Moyen Âge.

Christine de Pizan a réagi à la lecture des Lamentations par l’écriture de La Cité des dames[3].

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Mathéolus (1260?-1320?) - Auteur - Ressources de la Bibliothèque nationale de France », sur data.bnf.fr (consulté le 18 septembre 2018)
  2. Fiche sur Jean le Fèvre de Ressons
  3. (en) McCormick, Betsy, « Building the Ideal City: Female Memorial Praxis in Christine de Pizan's "Cité des Dames." », Studies in the Literary Imagination, © Georgia State University,‎ spring 2003, vol. 36 issue 1, p. 149-171 (lire en ligne).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]