Mateo Romero

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Mateo Romero
Surnom Capitan
Naissance Vers 1575
Liège
Drapeau de la principauté de Liège Principauté de Liège
Drapeau du Saint-Empire Saint-Empire romain germanique
Décès 1647
Madrid
Drapeau de l'Espagne Espagne
Activité principale Compositeur
Activités annexes Religieux

Mateo Romero (né vers 1575 à Liège et mort en 1647 à Madrid) est un compositeur espagnol d'origine liégeoise, né sous le nom de Mathieu Rosmarin. Il est considéré comme le dernier compositeur de l'école franco-flamande.

Biographie[modifier | modifier le code]

À la mort de son père, en 1585, il est recruté par Nicaise Houssart qui l'emmène à Madrid. Jeune choriste, il travaille sous la direction de Philippe Rogier à qui, de 1598 à 1634, il succédera à la tête de la capilla flamenca. Il accède à la prêtrise en 1609. Son importance est grande dans l’évolution et le rayonnement de la musique espagnole. Son style emprunte à la fois au style des madrigaux italiens et à l’essence même de la musique populaire espagnole. Une des originalités de son œuvre est, en effet, d’avoir introduit dans le monde aristocratique les formes de cette musique populaire, non seulement espagnole, mais aussi italienne et française.

Il est également connu sous son surnom de Capitan, laissant 22 pièces musicales dans le Cancionero de la Sablonara[1].

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]