Matéri

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Matéri
Administration
Pays Drapeau du Bénin Bénin
Département Atacora (préfecture)
Démographie
Population 113 958 hab. (2013[1])
Densité 65 hab./km2
Géographie
Coordonnées 10° 41′ 52″ nord, 1° 03′ 48″ est
Altitude Max. 252 m
Superficie 174 000 ha = 1 740 km2
Divers
Langue(s) Français
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Bénin
Voir sur la carte administrative du Bénin
City locator 14.svg
Matéri
Géolocalisation sur la carte : Bénin
Voir sur la carte topographique du Bénin
City locator 14.svg
Matéri

Matéri est une ville du nord-ouest du Bénin, chef-lieu de la commune du même nom et préfecture du département de l'Atacora. Située à environ 650 km de Cotonou, elle compte six arrondissements : Matéri proprement dit, Dassari, Gouandé, Nodi, Tantéga et Tchianhoun-Cossi[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Spécimen d'Indigofera leprieurii récolté à Matéri.

Matéri est une commune située au nord-ouest du pays dans le département de l'Atacora. D’une superficie de 4 800 km2, elle est limitée au nord par le Burkina Faso, à l'ouest par le Togo, au sud par la commune de Cobly, au sud-est par la commune de Tanguiéta, à l'est par le parc national de la Pendjari.

Le relief y est relativement peu accidenté, avec quelques collines à l'est. L'altitude de ce vaste glacis formé sur des grès de schistes voltaïens est faible, comprise entre 150 et 250 m[2].

Le climat est de type soudano-guinéen, avec une saison sèche qui s’étend généralement de novembre à avril, avec une température maximale journalière entre 34 et 40 °C.

C'est la saison pluvieuse, entre mai et octobre, qui détermine pour l’essentiel le calendrier agricole local. La plus forte pluviosité s’observe en août et septembre. La température moyenne est d’environ 27 °C avec des variations comprises entre 17 °C et 35 °C[2].

La végétation est clairsemée, faite de savane arborée et arbustive. Elle devient luxuriante pendant la saison des pluies[2].

Souvent temporaires, un nombre important de cours d’eau appartenant au bassin de la Pendjari irrigue le territoire de la commune[2].

Population[modifier | modifier le code]

Lors du recensement de 2013 (RGPH-4), la commune comptait 113 958 habitants, dont 24 490 pour l'arrondissement de Matéri[1].

Globalement Matéri est peuplé essentiellement de Berba et de Gourmantché. Cependant une analyse plus fine permet de distinguer cinq sous-groupes linguistiques : quatre de type byali : Laswalbe, Laputibe, Lanutibe et Pianguebe, et le cinquième, les Tantabe, dont le parler est plus proche du gourmantché[3].

Économie[modifier | modifier le code]

Cultures à Matéri

À Matéri, 90 % de la population active vit d'une agriculture surtout vivrière, assez diversifiée. On y cultive des céréales (maïs, sorgho, mil, riz), des légumineuses (niébé, voandzou et arachide), de l'igname[4]. Les jardins maraîchers commencent à se développer notamment grâce aux barrages[5]. Une filière commerciale s'est organisée autour de la culture du coton[4].

La pêche est pratiquée principalement sur la rivière Pendjari et ses affluents, moins par les autochtones que par les Burkinabé, les Maliens et les Ghanéens installés dans des villages tels que Porga, Nambouli ou Tapanga[6].

Religion[modifier | modifier le code]

Les religions dominantes les croyances traditionnelles, le catholicisme, le christianisme céleste et l'islam[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c INSAE, Effectifs de la population des villages et quartiers de ville du Bénin, (RGPH-4, 2013), février 2016, p. 10-11 [1]
  2. a b c et d Philippe Tchegnon, Monographie de la commune de Matéri, Afrique Conseil, avril 2006, p. 11
  3. a et b Monographie de la commune de Matéri, op. cit., p. 17-18
  4. a et b Monographie de la commune de Matéri, op. cit., p. 30-31
  5. Line Nguyen, Les jardins de Matéri. Les dimensions des projets maraîchers dans la commune de Matéri, Université de Liège, 2016, 98 p. [lire en ligne] (mémoire de master)
  6. Monographie de la commune de Matéri, op. cit., p. 35

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  • Line Nguyen, Les jardins de Matéri. Les dimensions des projets maraîchers dans la commune de Matéri, Université de Liège, 2016, 98 p. [lire en ligne] (mémoire de master)
  • Kafilatou Souberou, Joseph Oloukoi, Ernest Amoussou , « Cartographie du potentiel en bas-fonds aménageables de la commune de Matéri au Bénin », in Revue de Géographie de l’Université Ouaga I Pr Joseph Ki-Zerbo, no 5, , vol. 2, p. 69-89, [lire en ligne]
  • Philippe Tchegnon, Monographie de la commune de Matéri, Afrique Conseil, , 62 p.