Masters of Reality

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Master of Reality.
Masters of Reality
Description de cette image, également commentée ci-après

Chris Goss, fondateur du groupe.

Informations générales
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre musical Hard rock, stoner rock, blues rock, rock alternatif, desert rock
Années actives Depuis 1981
Labels American Recordings, Brownhouse, Chrysalis Records
Site officiel www.mastersofreality.com
Composition du groupe
Membres Chris Goss
John Leamy
Paul Powell
Josh Urist

Masters of Reality est un groupe de rock alternatif américain, originaire de Syracuse, New York. Masters of Reality s'inspire au début de sa carrière du heavy metal du début des années 1970. Cette inspiration fait du groupe de Chris Goss, lui-même producteur, un précurseur du mouvement stoner rock.

Biographie[modifier | modifier le code]

Masters of Reality (nommé ainsi d’après l’album Master of Reality de Black Sabbath) est formé en 1980 à Syracuse, New York, par Chris Goss et le bassiste Googe[1]. En 2002, Chris Goss, fondateur du groupe, explique que Masters of Reality « sera toujour un projet avec des formations alternées. D'abord parce que je peux pas me payer des gens pour dire qu'ils font partie d'un groupe[2]. »

C'est seulement en 1988 que le groupe sort son premier album studio, intitulé Masters of Reality, puis se sépare l'année suivante en 1989 à la veille d'un concert à Chicago, lors d'une tournée en première partie du groupe King's X. Goss et Googe gardent le nom du groupe et s'installent à Los Angeles. Le guitariste Tim Harrington et le batteur Vinnie Ludovico regagnent New York et forment un nouveau groupe, The Bogeymen, signé par le label Delicious Vinyl.

Le deuxième album du groupe ne paraît qu'en 1993 avec Ginger Baker, ancien batteur de Cream. Il sera remplacé un an plus tard par Vinnie Indrizzo. Par la suite Chris Goss met le groupe en veilleuse, son travail de producteur l’accaparant beaucoup. Il faut attendre 1997 pour que sorte un album live et 1999 pour qu'un troisième album studio voit le jour. Chris Goss est dès lors l'unique membre permanent de ce qui s'apparente plus à un projet personnel qu'à un véritable groupe.

En 2001, sort Deep in the Hole[3], un quatrième album studio enregistré avec les musiciens emblématiques de la scène de Palm Desert (CA) dont Josh Homme et Nick Oliveri de Queens of the Stone Age mais aussi Dave Catching ou Mark Lanegan. Josh Homme et Nick Oliveri participent également à la tournée européenne du groupe dont est tirée un album live. À la fin 2004 Chris Goss, à la suite de problèmes de santé, met à nouveau le groupe en stand-by et forme en 2005, en compagnie de Jeordie White, un nouveau projet musical Goon Moon. Un nouvel album, Pine/Cross Dover, paraît en 2009[4].

Membres[modifier | modifier le code]

Membres actuels[modifier | modifier le code]

Membres invités[modifier | modifier le code]

  • Tim Harrington - guitare (1980-1989)
  • Brendon McNichol - guitare (1997)
  • Googe - basse (1980-1997)
  • Vinnie Ludovico - batterie (1980-1989)
  • Ginger Baker - batterie (1992-1993)
  • Victor Indrizzo - batterie (1994-1997)
  • John Leamy - batterie (1999-2009)
  • Chris Johnson - claviers (1997)

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

Albums live[modifier | modifier le code]

Apparition[modifier | modifier le code]

  • 2003 : Devil's Radio (sur l'album hommage A Tribute to George Harrison)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Masters of Reality | Music Biography, Credits and Discography », AllMusic (consulté le 1er février 2014).
  2. (de) « METAL INSIDE - Das online Metal, Rock und Alternative Magazin! »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), Metal-inside.de (consulté le 1er février 2014).
  3. « Masters Of Reality - Deep In A Hole - chronique », sur xsilence.net (consulté le 31 juillet 2017).
  4. Modèle {{Lien web}} : paramètre « url » manquant. (en) « Masters of Reality: New Album US Dates, UK Tour w/ The Cult », sur Obelisk (consulté le 31 juillet 2017).

Lien externe[modifier | modifier le code]