Massif du Monte Rotondo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Massif du Monte Rotondo
Carte de localisation en Corse.
Carte de localisation en Corse.
Géographie
Altitude 2 622 m, Monte Rotondo[1]
Massif Massif corse
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Corse
Départements Haute-Corse, Corse-du-Sud
Géologie
Roches Granodiorite

Le massif du Monte Rotondo est un massif montagneux de Corse culminant au Monte Rotondo (2 622 m). Il est le deuxième plus élevé des quatre massifs de haute montagne de l'île (Cinto, Rotondo, Renoso et Incudine).

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation[modifier | modifier le code]

Le massif du Monte Rotondo est situé dans le centre-nord de la Corse, entre Corte et Vico. Bordé au nord par la vallée du Golo et au sud par celles de la Gravona et du Vecchio, il constitue notamment la frontière naturelle entre le Cismonte et le Pumonti sur un tronçon de la chaîne centrale s'étendant entre les cols de Vergio et de Vizzavona.

Le massif est entaillé par de hautes vallées sur ses deux versants (Grosso, Cruzzini, Restonica, Manganello) et deux cours d'eau majeurs de l'île, le Tavignano et le Liamone, y prennent leur source. Le Monte Rotondo (2 622 m) est le point culminant du massif.

Le massif du Monte Rotondo est entouré au nord-ouest par le massif du Monte Cinto et au sud par le massif du Monte Renoso. Le relief s'adoucit progressivement jusqu'aux golfes de Porto, de Sagone et d'Ajaccio vers l'ouest et jusqu'au sillon cortenais à l'est.

Topographie[modifier | modifier le code]

Le massif du Monte Rotondo peut schématiquement être subdivisé du nord au sud en plusieurs sous-ensembles comme suit :

  • au nord du massif, au voisinage direct du col de Vergio (1 478 m), un chaînon débonnaire orienté du sud-ouest vers le nord-est, enserré entre les cours du Golo et du Tavignano, culminant à la Punta Artica (2 327 m). Il se prolonge à l'ouest jusqu'aux hauteurs de Piana et de Sagone ;
  • la partie centrale, qui cumule les sommets les plus élevés (Monte Rotondo, Maniccia et Monte Cardo notamment), referme les vallées les plus encaissées du massif. La Maniccia (2 496 m) se situe à la jonction amont des vallées de la Restonica, du Manganello et du Grosso et constitue le point culminant du Pumonti ;
  • entre les cols de Manganello (1 800 m) et d'Oreccia (1 427 m), un chaînon débonnaire orienté est-ouest sépare les vallées du Grosso et du Cruzzini. Culminant à la Punta all'Altore (2 021 m)[Note 1], il porte entre autres le Monte Cervellu (1 624 m) et la Punta di a Sposata (1 191 m) qui surplombe Vico ;
  • à l'extrémité méridionale, dominant le col de Vizzavona (1 163 m) et la vallée de la Gravona, un chaînon orienté du nord-est au sud-ouest, très escarpé dans sa partie haute. Culminant au Monte d'Oro (2 389 m), le chaînon s'étend jusqu'aux hauteurs d'Ajaccio.

Principaux sommets[modifier | modifier le code]

Le massif s'étend entre les cols de Vergio et de Vizzavona et a pour principaux sommets :

Géologie[modifier | modifier le code]

Climat[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Randonnées[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. La Punta all'Altore (telle qu'elle est notée sur les cartes de la première moitié du XXe siècle) est nommée à tort Pointe de Pinzi Corbini sur les cartes de l'IGN, qui affectent le nom de Punta all'Altore à une modeste éminence située en contrebas de la précédente. Cette erreur résulte probablement d'une confusion avec les Pinzi Corbini, crête déchiquetée située symétriquement de l'autre côté du col de Vizzavona, à proximité de la Punta dell'Oriente, dans le massif du Monte Renoso.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Source : Géoportail et carte IGN à l'échelle 1:25000

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]