Massif de la Chambotte

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Massif de la Chambotte
Localisation du massif de la Chambotte sur une carte du département de la Savoie.
Géographie
Altitude 1 057 m, montagne du Gros Foug[1]
Massif Jura
Longueur 30 km
Largeur 7 km
Superficie 77 km2
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Départements Savoie, Haute-Savoie
Géologie
Roches Calcaires
Type Anticlinal, synclinal

Le massif de la Chambotte est le nom communément donné à un chaînon dissymétrique s'étendant du nord au sud, de Seyssel en Haute-Savoie à Aix-les-Bains en Savoie[2].

Ce chaînon est constitué de plusieurs montagnes et sommets consécutifs (toujours du nord au sud) :

Bien que dénommé abusivement « massif », celui-ci appartient géologiquement au massif du Jura[3] et se compose de calcaires[4]. Sa partie méridionale borde le lac du Bourget sur sa rive orientale tandis que son extrémité septentrionale marque le trait de scie des gorges du Val de Fier séparant la montagne des Princes de celle du Gros Foug.

Sa superficie totale est de 7 686 ha[4] pour une altitude maximale dépassant les 1 000 mètres (point culminant de la montagne du Gros Foug à 1 057 m[1]). Le chaînon du Gros Foug - Corsuet surplombant le lac du Bourget est anticlinal et n'est pas véritablement un mont du fait de la forte érosion ayant creusé son flanc occidental. Ces deux montagnes sont par ailleurs séparées par le synclinal de Brison[5].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Le massif (devant le lac, se prolongeant à droite) vu depuis le Revard au-dessus d'Aix-les-Bains (à gauche).