Masse vraie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

En astronomie, la masse vraie est la masse d'un objet céleste, particulièrement d'une planète, quand elle n'est pas obtenue par une méthode qui fournit sa masse minimale, habituellement par la méthode des vitesses radiales[1]. Les méthodes utilisées pour déterminer la masse vraie d'une planète incluent la mesure de la distance et de la période de l'un de ses satellites[2], des techniques avancées d'astrométrie qui utilisent le mouvement d'autres planètes dans le même système stellaire[1], la combinaison de techniques de vitesses radiales avec des observations de transits (qui indiquent de très faibles inclinaisons)[3] et la combinaison de techniques de vitesses radiales avec des mesures de parallaxe stellaire (qui déterminent aussi les inclinaisons orbitales)[4].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « McDonald Observatory astronomers discover Neptune-sized planet with Hobby-Eberly Telescope », University of Texas at Austin,‎ 31 August 2004 (consulté le 2007-09-04)
  2. DOI:10.1126/science.1139415
  3. (en) « How do we know the density of some extrasolar planets? », Curious About Astronomy? (consulté le 2007-09-08)
  4. (en) Inwoo Han, David C. Black et George Gatewood, « Preliminary Astrometric Masses for Proposed Extrasolar Planetary Companions », The Astrophysical Journal Letters, vol. 548, no 1,‎ 2001, p. L57–L60 (DOI 10.1086/318927, Bibcode 2001ApJ...548L..57H, lire en ligne)