Massacre de Boali (2013)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Massacre de Boali)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Massacre de Boali
Date 2 -
Lieu Boali
Victimes Civils
Morts 12 par les Anti-Balaka[1]
3 à 7+ par la Seleka[2]
Auteurs Anti-Balaka (le 2 décembre)
Seleka (le 3 décembre)
Participants 40 hommes des Anti-Balaka[2]
Guerre Troisième guerre civile de Centrafrique
Coordonnées 4° 47′ 36″ nord, 18° 06′ 43″ est

Géolocalisation sur la carte : Afrique

(Voir situation sur carte : Afrique)
Massacre de Boali (2013)

Géolocalisation sur la carte : République centrafricaine

(Voir situation sur carte : République centrafricaine)
Massacre de Boali (2013)

Le massacre de Boali a lieu lors de la guerre civile de Centrafrique.

Déroulement[modifier | modifier le code]

Selon le gouvernement centrafricain, le des insurgés Anti-Balaka commettent un massacre à Boali, à 80 kilomètres au nord de Bangui. Vers 18 heures, une quarantaine d'hommes armés de machettes, de couteaux et de fusils de brousse attaquent un campement d'éleveurs peuls mbororos musulmans. Selon des sources médicales au moins 12 personnes sont tuées, dont des enfants. Une dizaine d'enfants sont blessés à l'arme blanche et d'après le gouvernement, une femme enceinte est éventrée[1],[2].

Les blessés sont conduits à Bangui et le lendemain, des forces sont envoyées en renfort à Boali par le gouvernement. Cependant des représailles sont commises et des centaines de civils prennent la fuite. Selon des témoins plusieurs personnes sont abattues par d'anciens miliciens de la Seleka ou par des Peuls. Les violences prennent un caractère religieux, les membres de la Seleka étant majoritairement musulmans tandis que les Anti-balaka sont généralement chrétiens ou animistes[1],[2] .

Références[modifier | modifier le code]