Mask ha gazh

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Mask ha gazh
Description de cette image, également commentée ci-après
Mask ha Gazh à Plouescat (Finistère) le 16 juillet 2013.
Informations générales
Pays d'origine France
Genre musical rock celtique - musique celtique musique bretonne Folk rock
Années actives Depuis 1998
Labels Semetery
Site officiel maskhagazh.com
Composition du groupe
Membres Luc Le Squer
Christophe Cantin
Rom Buddy
Laouen Merrer

Mask Ha Gazh est un groupe de musique celtique breton créé en 1998. Leur musique, rythmée par les instruments traditionnels, est néanmoins ska et rock celtique.

Historique[modifier | modifier le code]

Le groupe est créé en 1998 par Luc Le Squer, Christophe Cantin et Thierry Le Pollès. Les premiers concerts débutent en 1999, qui coïncident avec l'arrivée de Patrice Johier et Christophe Kerléguer. Le premier album Tempête au comptoir, enregistré en public, sort en 2001, année de leur première participation au Festival Interceltique de Lorient. 2003 sera l'année Alchimie, album studio enregistré à Salon de Provence. Qui est suivi par un album doublé d'un DVD enregistré à Saint Lô fin 2004, Live. Le groupe qui fête ses 400 concerts est alors rejoint par Reynald Rillardon et Jehan Sauvage.

2005 sera l'année du passage au professionnalisme et une année passée sur la route avec 165 dates avec les premiers concerts à l'étranger (Belgique, Suisse et République Tchèque). Le désormais quartet sillonne les quatre coins de la France et est invité à se produire au Festival Interculturel de Mayotte, à Mamoudzou. L'album studio Sources est enregistré à Nantes en 2007, par Eric Chauvière et Philippe Terrasse. Olivier Dams renforce le groupe qui est l'affiche de nombreux festivals (Celtic Days en Italie, Terre-Neuvas à Bobital…).

En 2009, le groupe passe le 1000e concert. Luc et Christophe sont rejoints par Jérémy Lancézeur et Bleiz Lafontaine. L'album Sources sort au Canada et le titre Mahoreagge devient no 2 du décompte franco de la radio québécoise CKOI. Le Ep Brocéliande sort en 2012 en France et au Canada. Romain Morlat rentre dans le groupe et ils voyagent toujours au gré des concerts (Brest, Saugues, Marseillan, Ouessant[1]) qui les mèneront jusqu'en Polynésie française[2]. 2015 voit l'arrivée de Rom Buddy.

2016 sera l'année des 18 ans du groupe et de l'album studio Expérience, composé et enregistré en Bretagne. Encore une riche année de concerts (Brest 2016, fêtes des Brodeuses à Pont l'Abbé...) et un retour à Mayotte qui sera suivi d'un retour à Tahiti en 2017[3].

Discographie[modifier | modifier le code]

  • 2001 : Tempête au comptoir
  • 2003 : Alchimie
  • 2005 : Live
  • 2007 : Sources
  • 2012 : Brocéliande
  • 2014 : Quinze ans (best-of)
  • 2016 : Expérience
  • 2019 : 20 Ans (Inédits+Démos+Live)

DVD[modifier | modifier le code]

Composition[modifier | modifier le code]

Membres actuels[modifier | modifier le code]

Luc Le Squer et Jérémy Lancezeur
  • Luc Le Squer : chants, percussions (sabots, cuillères, bodhrán)
  • Christophe Cantin : flûtes (tin whistle, low whistle), bombardes
  • Rom Buddy : guitare folk rythmique, chants
  • Laouen Merrer : guitare électrique, chants

Anciens membres[modifier | modifier le code]

  • Thierry Le Pollès : guitares (1998 - 2005)
  • Patrice Johier : guitare (1999 - 2003)
  • Christophe Kerleguer (Kerl) : accordéon, harmonica (1999 - 2006)
  • Reynald Rillardon (Kojac) : guitare (2004 - 2009)
  • Jehan Sauvage : guitares (2004 - 2005)
  • Dany Pinel : violon (2007)
  • Olivier Dams (Smad, ex-Wig A Wag) : fiddle, Bratsch (2007 - 2008)
  • Bleiz Lafontaine : violon, chœurs (2009 - 2011)
  • Romain Morlat : guitare folk rythmique, chants (2012 - 2014)
  • Jérémy Lancezeur : guitare folk/électrique solo, chants (2009 - 2018)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « L'Îlophone inspire Mask Ha Gazh », sur Ouest-France.fr (consulté le 15 avril 2016)
  2. Lolo Lachiparmentier, « Festival guitare 2013 : Mask Ha Gazh live au Grand Huit », (consulté le 15 avril 2016)
  3. « Mask Ha Gazh : le rock celtique s'invite à Tahiti - Polynésie la 1ère », Polynésie la 1ère,‎ (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :