Masashi Hamauzu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Masashi Hamauzu (浜渦 正志, Hamauzu Masashi?, né le

Masashi Hamauzu
Masashi Hamauzu Jan 2012.jpg

Masashi Hamauzu

Biographie
Naissance
Nom dans la langue maternelle
浜渦正志Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Instrument
Genre artistique
Site web

à Munich en Allemagne) est un compositeur de jeu vidéo japonais.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils d'un chanteur d'opéra et d'une pianiste, Masashi Hamauzu naît à Munich en Allemagne et avant de déménager pour Osaka à la naissance de son frère Hiroshi[1]. Son premier instrument est le piano dont il prend des cours avant de composer au lycée ses premières partitions, puis d'être le clavier d'un groupe universitaire aux côtés de son frère[réf. nécessaire]. Bien que ses parents lui offre une éducation musicale très tôt, mais il ne s'intéresse à la musique classique qu'à l'université[1].Il sort de l'université des arts d'Osaka (où il fait la rencontre de Shirou Hamaguchi) avec son diplôme[réf. nécessaire].

En 1995[réf. nécessaire], il devient stagiaire chez Square et est choisi pour composer les musiques de Front Mission: Gun Hazard[1]. aux côtés de Nobuo Uematsu, Yasunori Mitsuda et Junya Nakano[réf. nécessaire]. En 1996, il compose quatre pistes[réf. nécessaire] pour Tobal No.1[1], un jeu de combat ; puis arrive en 1997 sa première OST en solo, celle de Chocobo no Fushigina Dungeon[1].

Vient ensuite le titre qui révèle le talent d'Hamauzu au grand jour : SaGa Frontier 2, album dans lequel il introduit son style mêlant les musiques classique et électronique[1].

Il est ensuite choisi pour composer plusieurs thèmes de la bande-son de Final Fantasy X en 2001 en compagnie d'Uematsu et Nakano, puis dirige la branche musicale de Square Enix à la suite du départ d'Uematsu[1]. Il signe les arrangements du Piano Collections - Final Fantasy X l'année suivante (succédant à Shirou Hamaguchi qui s'occupe habituellement de ces albums). Il arrange aussi un morceau pour le maxi-single feel/Go dream - Yuna & Tidus lui aussi issu de Final Fantasy X.

En 2002, il compose les musiques d'Unlimited SaGa, RPG conceptuel qui ne rencontre pas beaucoup de succès.

En 2005, il participe à Musashi: Samurai Legend, un jeu d'action à l'esthétique "cartoon" très colorée pour lequel il travaille avec Yuki & Takayuki Iwai ainsi que Junya Nakano.

Son premier album solo, Vielen Dank, est publié en 2007[1]. Il regroupe 26 pistes, dont la moitié sont des arrangements de ses compositions pour SaGa Frontier 2, Final Fantasy X, Unlimited SaGa, Musashi: Samurai Legend et Dirge of Cerberus. Le disque a été enregistré en Allemagne, à Munich.

En 2009, il compose avec l'aide de Mitsuto Suzuki, de Ryô Yamazaki et de Junya Nakano[réf. nécessaire] les musiques de Final Fantasy XIII[1].

En 2010, il quitte les studios de Square Enix et fonde son propre studio nommé Monomusik.Inspiré de la culture aïnou, un peuple du nord du Japon, il créé le projet IMERUAT avec la chanteuse Mina[1].

Il s'est produit en concert le 22 mai 2011 à Paris organisé par Wayô Records[2], consacré à son œuvre et présentant des compositions piano originales. Deux sessions mêlant dédicaces, discussions et représentation ont été données, une première en France[3].

En 2012, Wayô Records annonce une série de concerts en France, avec le groupe de Masashi Hamauzu, constitué des musiciens originels de Final Fantasy XIII[4] : Mina Sakai (chanteuse sur Final Fantasy XIII), Mitsuto Suzuki (cocompositeur de Final Fantasy XIII-2), Toru Tabei (chanteur sur Final Fantasy VII, Final Fantasy VIII et guitariste), Hijiri Kuwano (violoniste du célèbre morceaux Blinded by Light de Final Fantasy XIII) et Ippiqui Takemoto (percussionniste de la tournée américaine des Yoshida Brothers). Cette tournée coïncide avec la sortie mondiale (dont française et européenne) du nouvel album du compositeur, Black Ocean[5].

Ludographie[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

  • Front Mission Series: Gun Hazard Original Sound Version - Composition (1996)
  • Tobal No. 1 Original Soundtrack - Composition (1996)
  • Tobal No. 1 Remixes Electrical Indian - Composition (1996)
  • Final Fantasy VII Original Soundtrack - Chant (1997)
  • Chocobo no Fushigina Dungeon Original Soundtrack - Composition & arrangement (1997)
  • Chocobo no Fushigina Dungeon - Coi Vanni Gialli - Composition & arrangement (1998)
  • SaGa Frontier II Original Soundtrack - Composition (1999)
  • Piano Pieces SF2 ~ Rhapsody on a Theme of SaGa Frontier 2 - Composition & arrangement (1999)
  • Final Fantasy X Original Soundtrack - Composition & arrangement (2001)
  • feel/Go dream - Yuna & Tidus - Arrangement (2001)
  • Final Fantasy X Piano Collections - Composition & arrangement (2002)
  • UNLIMITED: SaGa Original Soundtrack - Composition & arrangement (2003)
  • Musashiden II BLADEMASTER Original Soundtrack - Composition & arrangement (2005)
  • Dirge of Cerberus -Final Fantasy VII- Original Soundtrack - Composition & arrangement (2006)
  • Vielen Dank - Composition & arrangement (2007)
  • Sigma Harmonics Original Soundtrack - Composition (2008)
  • Final Fantasy XIII Original Soundtrack - Composition & arrangement (2010)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f, g, h, i et j Mecheri 2014, p. 219
  2. Site officiel de Wayo Records : http://www.wayorecords.net/hamauzu2011/
  3. Masashi Hamauzu, compte-rendu du concert : http://www.ffring.com/news/Masashi-Hamauzu-compte-rendu-du-concert-c74b11331b3c.html
  4. Site officiel de la tournée : http://hamauzu2012.wayorecords.net/
  5. Site officiel européen de l'album : http://blackocean.wayorecords.net/

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Damien Mecheri, Video Game Music : Histoire de la musique de jeu vidéo, Pix'n Love, , 296 p.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :