Masao Itō

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Masao Ito
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 90 ans)
Nom dans la langue maternelle
伊藤正男Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Domaine
Membre de
Distinctions
Liste détaillée
Prix japonais
Prix impérial de l'Académie japonaise ()
Prix de Plasticité neuronale (d) ()
Personne de mérite culturel ()
Ordre de la Culture ()
Prix Gruber pour la neuroscience (en) ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Masao Itō (伊藤正男, Itō Masao?, né le à Nagoya et mort le )[1] est un neuroscientifique japonais et directeur de l'institut RIKEN des sciences du cerveau[2].

Carrière[modifier | modifier le code]

Le docteur Masao Ito est diplômé de l'université de Tokyo avec un M.D. en 1953 et un Ph.D. en 1959. Il est chercheur à l'université nationale australienne de 1959 à 1962 et enseigne à l'université de Toyko à partir de 1963[3].

Distinctions[modifier | modifier le code]

Masao Itō remporte le prix Gruber des neurosciences en 2006[4] et le prix japonais en 1996[5]. Il est élu membre étranger de la Royal Society en 1992[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (ja) « 伊藤正男先生 逝去のお知らせ | お知らせ | 理化学研究所 脳神経科学研究センター(理研CBS) », sur cbs.riken.jp (consulté le 20 décembre 2018)
  2. (en) « RIKEN Brain Science Institute », RIKEN (consulté le 10 décembre 2012)
  3. (en) « MASAO ITO », Japan Society for the Promotion of Science (JSPS) Washington Office (consulté le 19 décembre 2012)
  4. (en) « Author Information: Masao Ito », Pearson Education, FT Press (consulté le 19 décembre 2012)
  5. (en) « Laureates of the Japan Prize: The 1996 (12th) Japan Prize », The Japan Prize Foundation (consulté le 19 décembre 2012)
  6. (en) List of Fellows of the Royal Society, 1660 - 2007: A complete listing of all Fellows and Foreign Members since the foundation of the Society, A - J, The Royal Society, Library and Information Services, (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]