Masamune-kun no Revenge

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Masamune-kun no Revenge
Image illustrative de l'article Masamune-kun no Revenge
Logo de la série
政宗くんのリベンジ
(Masamune-kun no ribenji)
Type Shōnen
Genre Comédie romantique, tranche de vie
Thèmes École, vengeance
Manga
Scénariste Hazuki Takeoka
Dessinateur Tiv
Éditeur (ja) Ichijinsha
Prépublication Drapeau du Japon Monthly Comic Rex
Sortie initiale
Volumes 11
Light novel
Auteur Hazuki Takeoka
Illustrateur Tiv
Éditeur (ja) Ichijinsha
Sortie
Volumes 1
Manga : Masamune-kun no Re○○○
Auteur Yūki Shinichi
Éditeur (ja) Ichijinsha
Prépublication Drapeau du Japon Monthly Comic Rex
Sortie initiale
Volumes 1
Anime japonais
Réalisateur
Mirai Minato
Producteur
Shinobu Yoshinuma
Takashi Okada
Hiroyuki Saita
Mika Shimizu
Yōhei Kisara
Shunsuke Matsumura
Fukuda Jun
Shioya Yoshiyuki
Ito Yukihiro
Scénariste
Michiko Yokote
Kento Shimoyama
Studio d’animation Silver Link
Compositeur
Tatsuya Kato
Studio d’enregistrement Lantis
Licence (fr) Crunchyroll
Chaîne Drapeau du Japon Tokyo MX, SUN, KBS, AT-X, BS Fuji
1re diffusion
Épisodes 12
OAV japonais
Réalisateur
Mirai Minato
Scénariste
Michiko Yokote
Kento Shimoyama
Studio d’animation Silver Link
Compositeur
Tatsuya Kato
Studio d’enregistrement Lantis
Sortie
Manga : Masamune-kun no Revenge after school
Scénariste Hazuki Takeoka
Dessinateur Tiv
Éditeur (ja) Ichijinsha
Prépublication Drapeau du Japon Monthly Comic Rex
Sortie initiale
Volumes 1

Masamune-kun no Revenge (政宗くんのリベンジ, Masamune-kun no ribenji?, litt. « La Vengeance de Masamune-kun ») est une série de manga japonais écrite par Hazuki Takeoka et dessinée par Tiv[1],[2]. L'histoire suit la comédie romantique d'un jeune lycéen nommé Masamune Makabe qui cherche à se venger d'Aki Adagaki, une jeune fille qui l'a humilié dans son enfance. Elle est prépubliée dans le Monthly Comic Rex d'Ichijinsha entre et [3],[4] ; la série compte au total dix volumes tankōbon principaux et un secondaire[5],[6]. Une série dérivée se déroulant après la fin de l'histoire principale est publiée dans le magazine par les mêmes auteurs entre et [7],[8]. Une adaptation en série anime par le studio Silver Link est diffusée pour la première fois au Japon entre et [9],[10].

Intrigue[modifier | modifier le code]

Quand il était un enfant, Masamune Makabe a souffert à cause d'une belle et riche fille, nommée Aki Adagaki, qui l'a surnommé « Porcelet » à cause de son apparence dodue. Cherchant à se venger contre son bourreau, Masamune travaille dur pour se perfectionner et revient comme un élève du secondaire incroyablement beau, bien que narcissique. Lorsqu'il rencontre de nouveau Aki, celui-ci est prêt à se venger. Avec l'aide de la domestique d'Aki, Yoshino Koiwai, Masamune entreprend lentement une relation avec Aki dans l'intention de briser son cœur lorsque le moment est venu. Cependant, comme son amitié avec Aki commence à se développer, Masamune se remets en question sur les objectifs de ses plans sournois, et si est-ce que finalement son cœur le désire réellement ?

Personnages[modifier | modifier le code]

Personnages principaux[modifier | modifier le code]

Masamune Makabe (真壁 政宗, Makabe Masamune?)
Voix japonaise : Natsuki Hanae[11],[12]
Masamune Makabe est le personnage principal de la série. C'est un beau garçon, mais il était jadis un garçon grassouillet dont les gens aimaient se moquer. Dans son enfance, il se lie d'amitié avec Aki Adagaki, mais a été brutalement rejeté par elle après s'être confessé et surnommé « Porcelet » (豚足, Tonsoku?, litt. « pied de cochon »), lui faisant subir plusieurs régimes alimentaires et d'entraînement et a également changé son nom de famille grâce à son grand-père. Il s'est également engagé à se venger d'Aki ; planifiant de la faire tomber amoureuse de lui pour ensuite la rejeter cruellement — appelant ça, le plan « Mort ou Amour ».
Aki Adagaki (安達垣 愛姫, Adagaki Aki?)
Voix japonaise : Ayaka Ōhashi (ja)[11],[12]
Aki est une fille belle et riche connue pour son traitement brutal des hommes, lui gagnant le surnom de « Princesse Cruelle » (残虐 姫, Zangyaku Hime?). Huit ans auparavant, elle aurait rejeté Masamune-kun et lui aurait donné le surnom de « Porcelet », ce qui a conduit à sa transformation et à son engagement à se venger. Elle a un appétit énorme, souvent montré par sa domestique achetant plusieurs repas entiers au déjeuner pour elle, même après en avoir consommé cinq ou six. Celle-ci affirme que la graisse est un symbole de richesse, ce qui insinue que les garçons grassouillets sont son type. On apprend que la haine d'Aki envers les hommes est dû à son coup de cœur — s'avérant être Masamune — qui est soudainement parti sans un mot, la laissant le cœur brisé. Elle a affirmé n'avoir jamais surnommé Masamune, « Porcelet » premièrement, et n'a jamais entendu parler de ce surnom auparavant.
Yoshino Koiwai (小岩井 吉乃, Koiwai Yoshino?)
Voix japonaise : Inori Minase[11],[12]
Yoshino est la domestique et la suiveuse d'Aki. Elle semble être une fille maladroite. Cependant, sous cette apparence étourdi et timide, elle est en fait extrêmement trompeuse et froide, capable de berner et de blesser Aki sans une seconde pensée. Contrairement à Aki, Yoshino gagne facilement du poids à cause des sucreries. Il a été révélé, plus tard, que Yoshino s'était déguisé en Aki huit ans auparavant, a rejeté Masamune, et lui a donné le surnom de « Porcelet » en raison de sa jalousie de l'affection qu'Aki avait pour lui. Elle a regretté cela et a tenté de se pardonner de ce qu'elle a fait après qu'elle et Masamune se sont réunis au lycée.
Neko Fujinomiya (藤ノ宮 寧子, Fujinomiya Neko?)
Voix japonaise : Suzuko Mimori (ja)[11],[12]
Neko Fujinomiya est une fille mignonne, joyeuse et riche qui a changé d'école après que Makabe « l'ait aidé » et est tombée amoureuse de lui. Étant donné qu'elle a un corps fragile, elle a besoin de consommer beaucoup de médicaments, quoiqu'elle fasse souvent des blagues à ce sujet. En raison de son habitude de ne pas porter de culotte, Aki et Yoshino l'ont surnommé « l'exhibitionniste ». Après avoir été rejetée, l'état de santé de Neko s'est aggravé et elle a subi une chirurgie à l'étranger, puis est revenue avec une meilleure santé.
Kanetsugu Gasō (雅宗 兼次, Gasō Kanetsugu?)
Voix japonaise : Mitsuki Saiga[13],[14]
Un lycéen enrobé qui prétendait être « Masamune » — l'ami d'enfance d'Aki dans le passé. Gasō s'avère être une fille qui se faisait passer pour un homme, en se déguisant en Masamune elle pensait pouvoir intégrer la famille Adagaki, dû à un problème d'argent que sa famille fait face et à sa petite-sœur malade.

Personnages secondaires[modifier | modifier le code]

La famille de Masamune[modifier | modifier le code]

Kinue Hayase (早瀬 絹江, Hayase Kinue?)
Voix japonaise : Yui Ogura[11],[15]
La mère de Masamune qui agit et ressemble à une enfant.
Chinatsu Hayase (早瀬 千夏, Hayase Chinatsu?)
Voix japonaise : Asuka Ōgame (ja)[11],[15]
La petite sœur de Masamune qui n'a rien à cirer de ce qu'elle mange contrairement à son frère.

Lycée privée Yasaka[modifier | modifier le code]

Tae Futaba (双葉 妙, Futaba Tae?)
Voix japonaise : Azusa Tadokoro (ja)[11],[12]
La déléguée de la classe de Masamune qui adore les BL et a prétendu avoir confessée ses sentiments à Masamune une fois, mais a été rejetée.
Kojūrō Shuri (朱里 小十郎, Shuri Kojūrō?)
Voix japonaise : Saori Hayami (ja)[11],[12]
Le meilleur ami de Masamune ressemblant à une fille, mais c'est un garçon. Il a un petit béguin pour Neko.
Kaneko Sonoka (金子園香, Sonoka Kaneko?)
Voix japonaise : Mariya Ise[11]
Une des admiratrices d'Aki. Elle est la vice-présidente du conseil des élèves.
Kikune Kiba (木場菊音, Kiba Kikune?)
Voix japonaise : Kanae Itō[11]
Une des admiratrices d'Aki qui porte un short sous sa jupe. Elle devient une admiratrice d'Aki après qu'elle ait cruellement rejeté un aîné qui ne se bat jamais à la loyale.
Mari Mizuno (水野 鞠, Mizuno Mari?)
Voix japonaise : Satomi Satō[11]
Une des admiratrices d'Aki portant des lunettes.

Autre[modifier | modifier le code]

Muriel Besson (ミュリエル・ベッソン, Myurieru Besson?)
Une jeune française blonde rêvant de devenir une mangaka que Masamune et Aki rencontre lors d'un voyage scolaire à Paris.

Productions et supports[modifier | modifier le code]

Manga[modifier | modifier le code]

Le scénariste japonais Hazuki Takeoka et l'artiste coréenne Tiv ont commencé à publier le manga à partir du numéro de du magazine de shōnen manga d'Ichijinsha, Monthly Comic Rex, paru le [1],[2]. Annoncé dans le numéro de du Comic Rex, publié en , la série s'est conclue avec le dernier chapitre publié le [3],[4]. Au total, onze volumes tankōbon sont édités entre et [16],[17], dix reliant l'histoire principale et un autre reliant des histoires secondaires non prépubliées dans le magazine[5],[6].

Annoncée dans le numéro d' du Monthly Comic Rex, sorti le , Hazuki Takeoka et Tiv ont lancé une nouvelle série d'histoires dérivées qui suivent les personnages de la série après la fin de l'histoire principale. Intitulée Masamune-kun no Revenge after school (政宗くんのリベンジafter school?), elle a débuté dans le numéro de , sorti le [7],[18]. Tiv a ajouté sur Twitter qu'il s'agit d'une courte série[19]. Le dernier chapitre est publié dans le numéro de , paru le [8],[20]. Les chapitres sont rassemblés et édités dans un volume tankōbon unique publié en par Ichijinsha[21].

Un spin-off intitulé Masamune-kun no Re○○○ (Nantoka) (政宗くんのリ○○○(なんとか), Masamune-kun no Ri○○○ (Nantoka)?, « La Ven○○○ (en quelque sorte) de Masamune-kun ») est dessiné par Yūki Shinichi et est publié dans le Monthly Comic Rex du numéro de au numéro d', respectivement paru le et le [22],[23],[24]. Celui-ci a été compilé en un seul volume tankōbon[25].

Liste des volumes[modifier | modifier le code]

Masamune-kun no Revenge[modifier | modifier le code]
no  Japonais
Titre Date de sortie ISBN
1 Masamune-kun no Revenge (1) (政宗くんのリベンジ (1)?) [ja 1] 978-4-7580-6372-2[ja 1]
2 Masamune-kun no Revenge (2) (政宗くんのリベンジ (2)?) [ja 2] 978-4-7580-6403-3[ja 2]
3 Masamune-kun no Revenge (3) (政宗くんのリベンジ (3)?) [ja 3] 978-4-7580-6432-3[ja 3]
4 Masamune-kun no Revenge (4) (政宗くんのリベンジ (4)?) [ja 4] 978-4-7580-6471-2[ja 4]
5 Masamune-kun no Revenge (5) (政宗くんのリベンジ (5)?) [ja 5] 978-4-7580-6497-2[ja 5]
6 Masamune-kun no Revenge (6) (政宗くんのリベンジ (6)?) [ja 6] 978-4-7580-6552-8[ja 6]
7 Masamune-kun no Revenge (7) (政宗くんのリベンジ (7)?) [ja 7] 978-4-7580-6590-0[ja 7]
8 Masamune-kun no Revenge (8) (政宗くんのリベンジ (8)?) [ja 8],[ja 9] 978-4-7580-6641-9 (édition régulière)[ja 8]
978-4-7580-6642-6 (édition limitée)[ja 9]
0 Masamune-kun no Revenge (0) (政宗くんのリベンジ 0巻?) [ja 10] 978-4-7580-6650-1[ja 10]
Note : Il s'agit d'une collection d'histoires secondaires non prépubliées dans le magazine[6].
9 Masamune-kun no Revenge (9) (政宗くんのリベンジ (9)?) [ja 11],[ja 12] 978-4-7580-6706-5 (édition régulière)[ja 11]
978-4-7580-6707-2 (édition limitée)[ja 12]
10 Masamune-kun no Revenge (10) (政宗くんのリベンジ (10)?) [ja 13],[ja 14] 978-4-7580-6730-0 (édition régulière)[ja 13]
978-4-7580-6731-7 (édition limitée)[ja 14]
EXTRA : L'édition limitée comporte un OAD[26],[27].
11 Masamune-kun no Revenge (11) after school (政宗くんのリベンジ (11) after school?) [ja 15] 978-4-7580-6799-7[ja 15]
Masamune-kun no Re○○○[modifier | modifier le code]
no  Japonais
Date de sortie ISBN
1 [ja2 1] 978-4-7580-6651-8[ja2 1]

Light novel[modifier | modifier le code]

Une adaptation en light novel par Hazuki Takeoka, avec les illustrations de Tiv, a été publiée par Ichijinsha en un volume unique le (ISBN 978-4-7580-4509-4)[28].

Anime[modifier | modifier le code]

Le , l'éditeur Ichijinsha a annoncé que la série recevrait une adaptation de série télévisée d'animation via la création d'un site web dédié[9],[29],[30]. Celle-ci est réalisée par Mirai Minato au studio d'animation Silver Link, avec Michiko Yokote et Kento Shimoyama pour le scénario, et Yuki Sawairi pour les chara-designs[10],[11]. Toshiki Kameyama est le réalisateur sonore de la série tandis que Lantis a produit la musique[31]. Elle a été diffusée pour la première fois au Japon entre le et le sur Tokyo MX, SUN et KBS, et un peu plus tard sur AT-X et BS Fuji[12],[32]. Crunchyroll diffuse la série en simulcast dans le monde entier, excepté en Asie[33]. La série est composée de 12 épisodes répartis dans six coffrets Blu-ray/DVD[34].

Le générique d'introduction, Wagamama Mirror Heart (ワガママMIRROR HEART?, litt. « Reflet égoïste d'un cœur ») est interprété par Ayaka Ohashi, et le générique de fin, chanté par ChouCho, s'intitule Elemental World[35] alors que la version d'AT-X est le titre Manazashi Silent (まなざしサイレント, Manazashi Sairento?, litt. « Regard silencieux ») chanté par Mimori Suzuko sous le nom de son personnage Neko Fujinomiya[36].

Révélé en , un OAD est publié avec l'édition limitée du 10e volume du manga le [37],[38],[39] ; celui-ci est un épilogue dont l'histoire se déroule après le dernier chapitre du manga, publié le [40].

Liste des épisodes[modifier | modifier le code]

No  Titre français Titre japonais Date de 1re diffusion
Kanji Rōmaji
1 Celui qu'on appelait Porcelet 豚足と呼ばれた男 Tonsoku to yoba reta otoko
2 Cendrillon ne se moque pas シンデレラは笑わない Shinderera wa warawanai
3 Le Spectacle de magie de Yoshino 吉乃のマジックショー Yoshino no majikkushō
4 Un danger immédiat 今そこにある危機 Ima soko ni aru kiki
5 Mysterious Cat ミステリアス・キャット Misuteriasu kyatto
6 Chargez ! La pagaille s'invite à la maison 突撃!お宅訪問戦 Totsugeki! Otaku hōmon-sen
7 L'Affaire de l'île Tsunade 綱手島事件 Tsunade-jima jiken
8 Ce n'est pas toi que je désire 君じゃないんだ Kimi janai nda
9 L'Amour et l'Affection 愛とも恋ともいうけれど Ai tomo koi tomo iukeredo
10 Une rentrée douteuse 疑惑の新学期 Giwaku no shin gakki
11 Blanche-Neige au festival du lycée 八坂祭の白雪姫 Yasaka sai no shirayukihime
12 Même si tu y passes, ne lâche pas le micro 死んでもマイクを手放すな Shindemo maiku o tebanasuna
OAD Seulement pour notre maman
À nouveau sur l'île Tsunade.
Cendrillon de l'après-midi
うちのママにかぎって
綱手島、ふたたび。
12時を過ぎたシンデレラ
Uchi no mama ni kagitte
Tsunade-jima, futatabi.
12-Ji o sugita Shinderera
Note : Publié avec l'édition limitée du 10e volume[26].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (ja) « TivのREX新連載、イケメンに生まれ変わり復讐する男を描く », sur natalie.mu,‎ (consulté le 28 décembre 2017)
  2. a et b (en) « Seven Seas Adds Masamune-kun's Revenge Manga », sur Anime News Network, (consulté le 28 décembre 2017)
  3. a et b (en) Rafael Antonio Pineda, « Masamune-kun's Revenge Manga Ends in 3 Chapters : OAD shipping in July to tell manga's after story », sur Anime News Network, (consulté le 26 avril 2018)
  4. a et b (ja) MANTANWEB (まんたんウェブ) (@mantanweb), « 政宗くんのリベンジ:最終話まで残り2話 テレビアニメ化も話題の人気マンガ », sur Twitter,‎ (consulté le 27 avril 2018)
  5. a et b (ja) « 「政宗くんのリベンジ」6年の連載に幕、Tivの新作ドローイング動画も公開 », sur natalie.mu,‎ (consulté le 27 juillet 2018)
  6. a b et c (ja) « 単行本未収録エピソードを1冊にまとめた「政宗くんのリベンジ」0巻発売 », sur natalie.mu,‎ (consulté le 27 juillet 2018)
  7. a et b (en) Crystalyn Hodgkins, « Masamune-kun's Revenge Manga Gets New Spinoff Series in September : Short series to tell "after stories" of characters », sur Anime News Network, (consulté le 27 août 2018)
  8. a et b (ja) « 「Fate/Grand Order」第1.5部セイレム編コミカライズがREXで、作画は大森葵が担当 », sur natalie.mu,‎ (consulté le 31 janvier 2019)
  9. a et b Reith Saji, « Le manga Masamune-kun no Revenge adapté en anime », sur adala-news.fr, (consulté le 6 février 2017)
  10. a et b (ja) « TVアニメ「政宗くんのリベンジ」PV第2弾 », sur Youtube,‎ (consulté le 6 février 2017)
  11. a b c d e f g h i j k et l (ja) « スタッフ&キャスト », sur Site officiel (consulté le 28 décembre 2017)
  12. a b c d e f et g (en) « Masamune-kun's Revenge Anime's Main Cast, Song Artists, January 5 Premiere Revealed », sur Anime News Network, (consulté le 28 décembre 2017)
  13. (ja) « 雅宗兼次役 斎賀みつきさんからのコメントが到着! », sur TVアニメ「政宗くんのリベンジ」公式サイト (consulté le 28 décembre 2017)
  14. (en) « Masamune-kun's Revenge Anime Casts Mitsuki Saiga as Kanetsugu Gasō », sur Anime News Network, (consulté le 28 décembre 2017)
  15. a et b (en) « Masamune-kun's Revenge Anime Casts Yui Ogura, Asuka Ōgame », sur Anime News Network, (consulté le 28 décembre 2017)
  16. (ja) « 【4月27日付】本日発売の単行本リスト », sur natalie.mu,‎ (consulté le 27 juillet 2018)
  17. (ja) « 【7月27日付】本日発売の単行本リスト », sur natalie.mu,‎ (consulté le 27 juillet 2018)
  18. (ja) « 「政宗くんのリベンジ」その後を描く短期連載&ニセ記憶喪失少女のラブコメ », sur natalie.mu,‎ (consulté le 27 septembre 2018)
  19. (ja) Tiv (@tiv_), « 本日発売のコミックREX10月号の予告通り、11月号から「政宗くんのリベンジafter school 」というタイトルでアフターストーリーの短期集中連載に入ります。よろしくお願いします! », sur Twitter,‎ (consulté le 27 août 2018)
  20. (en) Rafael Antonio Pineda, « Masamune-kun's Revenge after school Spinoff Manga Ends : "After story" manga for Masamune-kun's Revenge launched last September », sur Anime News Network, (consulté le 31 janvier 2019)
  21. (ja) « 「政宗くんのリベンジ」政宗、愛姫らのその後を描く「after school」発売 », sur natalie.mu,‎ (consulté le 28 avril 2019)
  22. (ja) « 結城心一が描く「政宗くん」スピンオフ、リベンジ以外のリ○○○に奮闘 », sur MyNavi.jp,‎ (consulté le 6 février 2017)
  23. (ja) « Comic REX (コミック レックス) 2016年11月号 », sur Amazon.co.jp (consulté le 29 janvier 2018)
  24. (ja) « コミックREX2017年4月号 », sur Amazon.co.jp (consulté le 29 janvier 2018)
  25. (ja) « 【3月27日付】本日発売の単行本リスト », sur natalie.mu,‎ (consulté le 27 août 2018)
  26. a et b (ja) « 「政宗くんのリベンジ」最終10巻、本編のその後を描くアニメ3本を特装版に収録 », sur natalie.mu,‎ (consulté le 27 août 2018)
  27. (en) « Masamune-kun's Revenge OAD Listed as Shipping on July 27 », sur Anime News Network, (consulté le 1er mars 2018)
  28. (ja) « 政宗くんのリベンジ », sur Ichijinsha,‎ (consulté le 6 février 2017)
  29. (en) « Masamune-kun's Revenge Manga Gets TV Anime Adaptation », sur Anime News Network, (consulté le 28 décembre 2017)
  30. (en) Joseph Luster, « "Masamune-kun's Revenge" Anime Announced Along with Teaser Visual », sur Crunchyroll, (consulté le 28 décembre 2017)
  31. (en) « Masamune-kun's Revenge Anime's Staff, Visual, January Premiere Revealed », sur Anime News Network, (consulté le 28 décembre 2017)
  32. (ja) « ON AIR », sur Site officiel (consulté le 6 février 2017)
  33. « ANNONCE : Masamune-kun’s Revenge en simulcast sur Crunchyroll : La revanche d’un lycéen », sur Crunchyroll, (consulté le 6 février 2017)
  34. (ja) « Blu-ray&DVD », sur Site officiel (consulté le 6 février 2017)
  35. (ja) « MUSIC », sur Site officiel (consulté le 6 février 2017)
  36. (ja) « 政宗くんのリベンジ第1巻 », sur Site officiel (consulté le 6 février 2017)
  37. (en) « Masamune-kun's Revenge Manga Gets New Original Anime Disc : Manga inspired TV anime in winter 2017 », sur Anime News Network, (consulté le 24 février 2018)
  38. (ja) TVアニメ「政宗くんのリベンジ」公式 (@masamune_tv), « 【アニメ情報!】待望の、政宗くんのリベンジ「新作アニメOAD」の制作が決定いたしました! », sur Twitter,‎ (consulté le 24 février 2018)
  39. (en) Paul Chapman, « "Masamune-kun's Revenge" Continues in New Anime OAD : 2017 TV anime adaptation of combative romantic comedy manga is available via streaming on Crunchyroll », sur Crunchyroll, (consulté le 24 février 2018)
  40. (ja) « 政宗くんのリベンジ:最終話まで残り2話 テレビアニメ化も話題の人気マンガ », sur mantan-web.jp,‎ (consulté le 27 avril 2018)

Œuvres[modifier | modifier le code]

Édition japonaise
Masamune-kun no Revenge
  1. a et b (ja) « 政宗くんのリベンジ(1) », sur Ichijinsha (consulté le 28 décembre 2017)
  2. a et b (ja) « 政宗くんのリベンジ(2) », sur Ichijinsha (consulté le 28 décembre 2017)
  3. a et b (ja) « 政宗くんのリベンジ(3) », sur Ichijinsha (consulté le 28 décembre 2017)
  4. a et b (ja) « 政宗くんのリベンジ(4) », sur Ichijinsha (consulté le 28 décembre 2017)
  5. a et b (ja) « 政宗くんのリベンジ (5) », sur Ichijinsha (consulté le 28 décembre 2017)
  6. a et b (ja) « 政宗くんのリベンジ (6) », sur Ichijinsha (consulté le 28 décembre 2017)
  7. a et b (ja) « 政宗くんのリベンジ (7) », sur Ichijinsha (consulté le 28 décembre 2017)
  8. a et b (ja) « 政宗くんのリベンジ (8) », sur Ichijinsha (consulté le 28 décembre 2017)
  9. a et b (ja) « 政宗くんのリベンジ (8) 特装版 », sur Ichijinsha (consulté le 28 décembre 2017)
  10. a et b (ja) « 政宗くんのリベンジ (0) », sur Ichijinsha (consulté le 28 décembre 2017)
  11. a et b (ja) « 政宗くんのリベンジ (9) », sur Ichijinsha (consulté le 28 décembre 2017)
  12. a et b (ja) « 政宗くんのリベンジ (9) 特装版 », sur Ichijinsha (consulté le 28 décembre 2017)
  13. a et b (ja) « 政宗くんのリベンジ (10) », sur Ichijinsha (consulté le 19 juin 2018)
  14. a et b (ja) « 政宗くんのリベンジ (10) 特装版 », sur Ichijinsha (consulté le 19 juin 2018)
  15. a et b (ja) « 政宗くんのリベンジ (11) after school », sur Ichijinsha (consulté le 28 avril 2019)
Masamune-kun no Re○○○
  1. a et b (ja) « 政宗くんのリ○○○ », sur Ichijinsha (consulté le 29 janvier 2018)

Liens externes[modifier | modifier le code]