Masakiyo Maezono

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Masakiyo Maezono
Masakiyo Maezono in Okinawa, 2012.jpg
Biographie
Nationalité Drapeau : Japon Japonaise
Naissance 29 octobre 1973
Lieu Préfecture de Kagoshima
Poste Milieu de terrain
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
1992-1996 Drapeau : Japon Yokohama Flügels
1997-1998 Drapeau : Japon Verdy Kawasaki
1998 Drapeau : Brésil Santos
1999 Drapeau : Brésil Goiás
2000 Drapeau : Japon Shonan Bellmare
2001-2002 Drapeau : Japon Tokyo Verdy
2003 Drapeau : Corée du Sud Anyang LG Cheetahs
2004 Drapeau : Corée du Sud Incheon United
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
1994-1997 Drapeau : Japon Japon 19 (4)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Masakiyo Maezono (前園 真聖, Maezono Masakiyo?, né le 29 octobre 1973 à Satsumasendai) est un ancien footballeur nippon des années 1990 et 2000.

Biographie[modifier | modifier le code]

Pouvant évoluer comme milieu ou en attaque, Masakiyo Maezono fut international nippon à 20 reprises (1994-1997) pour 4 buts.

Il participa aux jeux olympiques de 1996. Titulaire dans tous les matchs (Nigeria, Brésil et Hongrie), il prit un carton jaune contre le Nigeria à la 86e minute et inscrivit deux buts contre la Hongrie (39e et 91e sur penalty). Le Japon est éliminé au premier tour.

Il participa à la Coupe d'Asie des nations de football 1996. Il fut titulaire dans tous les matchs (Syrie, Ouzbékistan, Chine et Koweït), et inscrivit deux bus contre l'Ouzbékistan (à la 86e et à la 90e minute). Le Japon est éliminé en quarts.

Il joua dans différents clubs nippons (Yokohama Flügels, Tokyo Verdy 1969 et Shonan Bellmare), brésiliens (Santos FC et Goiás EC) et sud-coréens (Anyang LG Cheetahs et Incheon United). Au Japon, il remporta une coupe du Japon, ainsi que d'une coupe et une supercoupe d'Asie. Au Brésil, il remporta la Coupe CONMEBOL et une D2 brésilienne. Il ne remporta rien en Corée du Sud. Il a fait aussi partie de la J-League Best Eleven en 1996.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]