Masakiyo Maezono

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Masakiyo Maezono
Image illustrative de l’article Masakiyo Maezono
Maezono en 2012.
Biographie
Nationalité Japonais
Naissance (48 ans)
Satsumasendai
Taille 1,70 m (5 7)
Période pro. 1992 - 2004
Poste Attaquant / milieu de terrain
Pied fort Droit
Parcours junior
Années Club
1989-1991 Kagoshima Jitsugyo HS
Parcours senior1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1991-1996 Yokohama Flügels157 (33)
1996-1998 Verdy Kawasaki054 0(9)
1998-1999 Santos FC005 0(1)
1999 Goiás011 0(1)
1999-2000 Shonan Bellmare043 (13)
2000-2003 Tokyo Verdy015 0(1)
2003-2004 Anyang LG Cheetahs016 0(0)
2004-2005 Incheon United013 0(1)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1996 Japon -23 ans003 0(2)
1994-1997 Japon019 0(4)
2009 Japon beach soccer
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).

Masakiyo Maezono (前園 真聖, Maezono Masakiyo?), né le à Satsumasendai, est un footballeur international japonais des années 1990 et 2000.

Biographie[modifier | modifier le code]

Pouvant évoluer comme milieu ou en attaque, Masakiyo Maezono est international nippon à 19 reprises (1994-1997) pour 4 buts.

Il participe aux jeux olympiques de 1996. Titulaire lors de tous les matchs (Nigeria, Brésil et Hongrie), il prend un carton jaune contre le Nigeria à la 86e minute et inscrit deux buts contre la Hongrie (39e et 91e sur pénalty). Le Japon est éliminé au premier tour.

Il participe à la Coupe d'Asie des nations de football 1996. Il est titulaire lors de tous les matchs (Syrie, Ouzbékistan, Chine et Koweït), et inscrit deux buts contre l'Ouzbékistan (à la 86e et à la 90e minute). Le Japon est éliminé en quarts.

Il joue dans différents clubs japonais (Yokohama Flügels, Tokyo Verdy 1969 et Shonan Bellmare), brésiliens (Santos FC et Goiás EC) et sud-coréens (Anyang LG Cheetahs et Incheon United). Au Japon, il remporte une Coupe du Japon, ainsi qu'un Supercoupe d'Asie. Au Brésil, il remporte la Coupe CONMEBOL et une D2 brésilienne. Il ne remporte rien en Corée du Sud. Il fait aussi partie de la J-League Best Eleven en 1996.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]