Masajūrō Shiokawa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Masajuro Shiokawa
Masajuro Shiokawa cropped 2 Finance Ministers of G7 20030412.jpg
Fonctions
Ministre japonais des Finances
-
Député à la Chambre des représentants du Japon
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 93 ans)
OsakaVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom dans la langue maternelle
塩川 正十郎Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Parti politique
Distinction

Masajuro Shiokawa (en japonais : 塩川 正十郎), né le à Fuse (aujourd'hui Higashiōsaka) et mort le à Osaka, est un homme politique japonais[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Diplômé de la faculté d'Économie de l'université Keiō en 1944, il crée l'entreprise Mitsuaki en 1946.

Employé à la mairie de Fuse de 1964 à 1966, il dirige la fusion avec Kawachi et Hiraoka pour former la nouvelle ville de Higashiōsaka en 1966.

En 1967, il est élu à la Chambre des représentants pour la quatrième circonscription d'Osaka. Il occupe plusieurs postes ministériels: ministre des Transports du gouvernement de Zenko Suzuki (1980-1981), ministre de l'Éducation du gouvernement de Yasuhiro Nakasone (1986-1987), secrétaire général du Cabinet du gouvernement de Sōsuke Uno (1989), ministre des Affaires intérieures (1991-1992). En 1995, il devient secrétaire général du Parti libéral-démocrate. L'année suivante, il échoue à se faire réélire député.

Il est à nouveau élu en 2000 et devient ministre des Finances en 2001 dans le gouvernement de Junichiro Koizumi. Il démissionne en 2003 et renonce à se représenter aux élections suivantes[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Former Finance Minister Shiokawa dies at 93, Japan Times, 19 septembre 2015