Marylène Bergmann

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bergmann.

Marylène Bergmann
image illustrative de l’article Marylène Bergmann
Marylène Bergmann en 2015.

Nom de naissance Marylène Bergmann
Date de naissance (61 ans)
Lieu de naissance Verdun, Meuse, Drapeau de la France France
Nationalité Drapeau de la France Française
Langue français
anglais
Émissions Le Coffre-fort
Citron Grenadine
40 minutes
Les Midis d'RTL9
Bienvenue chez vous
De vous à moi
C'est notre histoire
Chaîne Télé Luxembourg
RTL Télé Luxembourg
RTL Télévision
RTL TV
RTL9
RTL-TVI
Mirabelle TV (depuis 2012)
Site internet www.mirabelle.tvVoir et modifier les données sur Wikidata
Marylène Bergmann sur les bords de Meuse à Namur.

Marylène Bergmann est une journaliste-présentatrice de télévision née le à Verdun, en Lorraine, qui a travaillé pour différentes chaînes : Télé-Luxembourg, RTL-Télévision, M6, RTL9, RTL-TVI et Mirabelle TV.

Biographie[modifier | modifier le code]

Marylène "marraine" au tournoi des célébrités 2011.

Élue Miss Lorraine en 1975, Marylène Bergmann est recrutée par Jacques Navadic comme speakerine sur Télé-Luxembourg en 1977, pour remplacer pendant quatre mois Anna-Vera, une présentatrice en congé de maternité. Elle est ensuite titularisée à ce poste à la suite d'un concours diffusé en direct sur l'antenne le 15 janvier 1979. Avec l'arrivée de RTL sur le câble belge elle acquiert une notoriété en Belgique et coprésente avec Jean-Luc Bertrand l'émission pour la jeunesse Citron Grenadine dans les années 1980. Après un essai en duo avec Jean-Luc Bertrand, Marylène sort en 1986 son premier disque en solo intitulé Solitaire (néanmoins, elle avait déjà sorti un 45T en 1980 ou elle chantait en duo avec Jean Luc Bertrand le générique de Citron Grenadine, la face B "la mégaventure" est chantée par elle uniquement.) . Suivront de nombreuses émissions de jeux, de divertissement et de fidélisation. En 1990, Marylène change de registre et présente le 40 Minutes, journal télévisé quotidien avec une partie actualités et une partie magazine. Cette expérience durera 5 ans. Elle sera licenciée en 1997 avec tous les salariés de RTL9, pour motif économique.

Après l'épisode RTL9, Marylène est pressentie pour animer sur la RTBF, l'émission Clef des Champs, mais c'est finalement Philippe Soreil (lui aussi ancien animateur de RTL), qui présentera cette émission sur la chaine Belge. Au même moment, elle reprend l'émission animalière de RTL-TVI, La main à la patte, jusqu'en 2003, ainsi que d'autres émissions de société ou événementielles comme Génération RTL, consacrée aux 50 ans de Télé-Luxembourg.

Le , elle est de retour sur RTL 9 Lorraine pour coanimer avec Jean-Luc Bertrand l'émission Bienvenue chez vous. Cependant, le , AB annonce l'arrêt des émissions à destination de la Lorraine pour le , alors que la chaîne devait théoriquement se préparer à passer en numérique terrestre sur la Lorraine[1]. Après 55 ans et 6 mois environ, la chaîne héritière de Télé-Luxembourg quitte définitivement la Lorraine et RTL9 perdurera en réseau national par câble et satellite. De février 2012 à juin 2015, Marylène produit et présente "De vous à moi" sur Mirabelle TV, émission dans laquelle elle reçoit des personnalités lorraines de tous horizons : sport, politique, spectacle, littérature, etc. L'objectif est de les découvrir à travers leur parcours de vie, leurs coups de cœur, leur nature humaine. Le 1er juillet 2015, Marylène entame un congé sabbatique d'un an. Rentrée de septembre 2016 : Marylène retrouve les studios de Mirabelle TV où elle coproduit avec les éditions des Paraiges et présente avec l'historien Sébastien Wagner une émission mensuelle de 52 minutes intitulée "C'est notre histoire", et diffusée chaque 1er samedi du mois. Le 1er numéro, dédié à Jeanne d'Arc est diffusé le samedi 3 septembre 2016.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]