Richard et Mary Parker

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Mary Parker)
Aller à : navigation, rechercher

Richard et Mary Parker sont les parents de Peter Parker alias Spider-Man dans l'univers de Marvel Comics. Créés par le scénariste Stan Lee et le dessinateur Larry Lieber, les personnages de fiction apparaissent pour la première fois dans le comic book Amazing Spider-Man Annual #5.

En 1997, Roger Stern et John Romita, Sr. créent une histoire complète sur Mary et Richard Parker dans Untold Tales of Spider-Man #-1.

Biographie fictive[modifier | modifier le code]

Richard et Mary Parker sont le père et la mère de Peter Parker. Ceux-ci sont morts dans un accident d'avion lorsque Peter était très jeune[1].

Toutefois, il fut révélé que Richard et Mary étaient des agents secrets qui furent tués dans un écrasement d'avion lors d'une mission d'infiltration contre les opérations de Crâne rouge.

Apparitions dans d'autres médias[modifier | modifier le code]

Information icon with gradient background.svg Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section proviennent de la base de données IMDb.

Films[modifier | modifier le code]

Interprétés par Campbell Scott (Richard Parker) et Embeth Davidtz (Mary Parker)

  • 2012 : The Amazing Spider-Man réalisé par Marc Webb – Dans cette saga, ils constituent l'arc narratif principal dans cette aventure. Le couple décide de quitter New-York en laissant Peter, âgé de 8 ans, chez Ben et May Parker. On découvre que Richard travaillait à Oscorp avec Curt Connors sur la mutation génétique. À la fin du film, un homme dans le noir, demande au Dr. Connors, désormais emprisonné, si Peter connait la vérité sur ses parents, ce que réfute le docteur et demande de le laisser tranquille.
  • 2014 : The Amazing Spider-Man : Le Destin d'un héros réalisé par Marc Webb – On apprend que Richard travaillait avec Norman Osborn sur les araignées. Mais il découvre qu'Oscorp a signé un contrat militaire et que la société crée en souterrain des armes biologique. Afin de contrer Norman, il transmet son ADN sur les araignées, c'est-à-dire que leur venin ne peut être compatible qu'avec un membre de sa famille. Richard est donc à l'origine des pouvoirs de Peter. On découvre qu'il a abandonné pour éviter qu'il soit impliqué. Il meurt dans un écrasement d'avion, après un combat, face à l'homme de main de Gustav Fiers, qui a tué Mary quelques secondes plus tôt. Avant l'écrasement, il transmet ses données à la station de métro fermé Roosevelt, découverte quelques années plus tard par Spider-Man.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Tom DeFalco, Spider-Man : L'Homme-Araignée, Montréal (Québec), Canada, Édition Hurtubise HMH ltée, , 168 p. (ISBN 2-89428-610-4), p. 10