Mary O'Hara

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Mary O'Hara
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata
Cape May Point (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Nationalité
Activités
Conjoint
Kent Kane Parrot (d) (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfant
Kent Kane Parrot (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Label
Œuvres principales

Mary O'Hara ( - ) est une romancière et une scénariste américaine née dans l'ouest des États-Unis.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après la mort de sa mère, elle est élevée par ses tantes et passe ses étés à la campagne, en Pennsylvanie chez sa grand-mère, où elle tombe amoureuse de la nature et des animaux, ce qui va considérablement influencer sa vie et ses romans. À huit ans, elle commence à écrire, d'abord son journal puis des nouvelles. Après le lycée, elle décide de ne pas aller à l'université et préfère voyager en Europe durant deux ans.

À 19 ans, elle épouse un de ses cousins, Ken Kane Parrot et part vivre avec lui à Los Angeles. Mais le mariage est un échec et Mary se réfugie dans la philosophie et la méditation. Comme elle doit subvenir aux besoins de ses enfants, elle accepte un poste de scénariste à la Metro-Goldwyn-Mayer, où elle travaillera pendant dix ans.

À la suite de son second mariage en 1922 avec Helge Sture-Vasa, elle part vivre au Wyoming où elle écrit trois best-sellers : Mon amie Flicka et ses suites : Le Fils de Flicka et L'Herbe verte du Wyoming. Ces trois ouvrages racontent les aventures d'un jeune garçon, Kenneth Mc Laughlin et de sa pouliche sauvage Flicka, puis de Le Fils de Flicka (Thunderhead). Elle avait, dans son enfance, désiré ardemment et demandé un poulain « tout à elle » qu'on ne lui donna jamais.

Après la guerre, Mary divorce à nouveau et retourne dans le Connecticut. Mais elle n'oublie pas les plaines du Wyoming et leur dédie une histoire d'amour intitulée Comme un poulain sauvage. Elle écrit également une autobiographie, Le Ranch de Flicka (Wyoming Summer).

Ayant enfin tourné la page de ces années, Mary se consacre à des thèmes nouveaux, comme la philosophie (Le Fils d'Adam Wyngate) et compose une comédie musicale.

Ses romans sont adaptés à l'écran dès 1941. Une nouvelle adaptation au cinéma par Michael Mayer est sortie en 2006.

Œuvre[modifier | modifier le code]

N.B. La date est celle de la 1re édition américaine.

série "Flicka"[modifier | modifier le code]

Rééditions françaises

Autres romans[modifier | modifier le code]

  • 1952 : Le Fils d'Adam Wyngate (The Son of Adam Wyngate)

Scénarios de films[modifier | modifier le code]

Adaptations au cinéma[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Dossier de Pierre Kyria

Liens externes[modifier | modifier le code]