Mary Gillick

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Mary Gillick
Image dans Infobox.
Naissance
Décès
Nationalité
Activités
Formation
Conjoint
Ernest George Gillick (en) (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Distinction

Mary Gillick, née Mary Tutin en 1881 à Nottingham et morte le à Londres, est une sculptrice et graveuse britannique. Elle est l'auteur de l'effigie d'Élisabeth II sur les pièces de monnaie britanniques entre 1953 et 1970[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle fait des études à la Nottingham High School for girls, puis à la Nottingham School of Art (1898–1902) puis au Royal College of Art de 1902 à 1904, où enseigne le sculpteur Edouard Lantéri.

En 1905, elle épouse le sculpteur et graveur Ernest Gillick (1874 – 1951) connu lors de leurs études communes à Nottingham, et avec lequel elle a gravé des médailles, médaillons, plaques et pièces de monnaie.

En 1911 elle présente quelques-unes de ses propres compositions à la Royal Academy. Elle dessine des motifs sur des médailles en fer et en bronze.

En 1952 elle est choisie pour être le graveur officiel des portraits de la reine Elisabeth II sur les pièces de monnaie britanniques en circulation entre 1953 et 1970. De 1953 à 1959 elle est membre de la Society of Women Artists (Société des Artistes femmes).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. L'effigie d'Élisabeth II est successivement d'Arnold Machin (1968-1984), de Raphael Maklouf (1984-1997), de Ian Rank-Broadley (1998- en cours)

Source[modifier | modifier le code]

Galerie[modifier | modifier le code]