Mary Cover Jones

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jones.
Mary Cover Jones
Portrait de Mary Cover Jones
Biographie
Naissance et Voir et modifier les données sur Wikidata
à JohnstownVoir et modifier les données sur Wikidata
Décès Voir et modifier les données sur Wikidata
à Santa BarbaraVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité(s) États-UnisVoir et modifier les données sur Wikidata
Thématique
Formation Vassar CollegeVoir et modifier les données sur Wikidata
Profession(s) PsychologueVoir et modifier les données sur Wikidata
Employeur(s) Université de Californie à BerkeleyVoir et modifier les données sur Wikidata
Distinction(s) Récompense G. Stanley Hall de la société de psychologie américaine pour une contribution à la psychologie du développement (d) ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Mary Cover Jones (1er septembre 1896 - 22 juillet 1987) est une psychologue américaine née à Johnstown en Pennsylvanie.

La psychologie est dominée à travers tout le XXe siècle par des hommes et Cover Jones fait figure de pionnière des thérapies comportementales.

Cover Jones étudia la psychologie au Vassar College et fut diplômée en 1919. Ceci l'amena à travailler auprès de John Watson.

Elle étudia la possibilité de briser un conditionnement, la peur des lapins, ce qui demeure son travail le plus cité.

Cover Jones décéda à Santa Barbara, en Californie, en l'année 1987.