Martyre de saint Pierre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Détail du polyptyque de Pise, par Masaccio.
Détail d'une fresque de Masaccio, chapelle Brancacci, Florence.

Le martyre de saint Pierre (ou crucifixion de saint Pierre) est un épisode de la vie de l'apôtre Pierre, celui de sa mort par crucifiement, et qu'il a demandé à subir la tête en bas, par humilité.

Les officiers de Néron l'ayant arrêté pour prêche après avoir confondu Simon le magicien, il fut mené devant le préfet Agrippa, qui le condamna à être crucifié car étranger (Paul qui l'accompagnait eut la tête tranchée car il était citoyen romain)[1].

Iconographie[modifier | modifier le code]

L'iconographie chrétienne, qui sert de référence aux peintres pour ce tableau, est tiré des Actes de Pierre, un texte apocryphe, repris dans La Légende dorée de Jacques de Voragine.

La scène, faisant partie des épisodes de la Vie de saint Pierre, apparaît dans des ensembles polyptyques ou de fresques (de Masaccio dans la chapelle Brancacci de l'église Santa Maria del Carmine de Florence, et à Pise).

Peintres du thème[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]